La bourse ferme dans 5 h 25 min
  • CAC 40

    7 015,76
    +149,98 (+2,18 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 239,87
    +102,76 (+2,48 %)
     
  • Dow Jones

    35 227,03
    +646,95 (+1,87 %)
     
  • EUR/USD

    1,1268
    -0,0019 (-0,17 %)
     
  • Gold future

    1 780,60
    +1,10 (+0,06 %)
     
  • BTC-EUR

    45 666,46
    +3 224,11 (+7,60 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 330,47
    +70,32 (+5,58 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,50
    +2,01 (+2,89 %)
     
  • DAX

    15 703,79
    +323,00 (+2,10 %)
     
  • FTSE 100

    7 318,80
    +86,52 (+1,20 %)
     
  • Nasdaq

    15 225,15
    +139,68 (+0,93 %)
     
  • S&P 500

    4 591,67
    +53,24 (+1,17 %)
     
  • Nikkei 225

    28 455,60
    +528,23 (+1,89 %)
     
  • HANG SENG

    23 983,66
    +634,28 (+2,72 %)
     
  • GBP/USD

    1,3259
    -0,0001 (-0,01 %)
     

Carte Avantage et TGV Max : la SNCF face aux critiques des usagers

·1 min de lecture
TGV
TGV

Selon les chiffres de la SNCF, après près de six mois de commercialisation, la carte Avantage qui centralise toutes les anciennes offres de la compagnie, a séduit 1,4 million de clients. Contre 49 euros par an, cette carte de réduction unique à destination des jeunes, des adultes et des seniors garantit 30% de réduction sur les trains pour les plus de 12 ans et un prix plafonné (de 39 à 79 euros) selon la durée du trajet pour toutes les destinations, même au dernier moment. Voilà la promesse de départ.

Dès le mois de juin, certains observateurs avaient tiqué sur la mise à l'écart des trains low cost Ouigo, des TER ou encore des trajets réalisés seul en semaine pour les titulaires âgés de 28 à 59 ans. Pour contourner ce point, Baptiste, explique sa technique au Parisien : « Il suffit de prendre un billet supplémentaire de retour pour duper le système et profiter de la réduction ». Ils sont nombreux à se plaindre de la nouvelle carte dans les colonnes du quotidien. Ils regrettent notamment de ne jamais profiter des tarifs avantageux prévus. « Le tarif plafond de 79 euros, je ne l'ai jamais vu ! dénonce Maxime. J'ai l'impression d'être le dindon. Je paie aussi cher qu'avant. La SNCF disait vouloir rendre ses tarifs transparents, mais ça reste obscur et pas simple du tout. »

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Société Générale, BNP Paribas, Crédit Agricole... Faut-il miser sur votre banque ?
- Prêt immobilier : « la réforme de l'assurance emprunteur va rendre du pouvoir d'achat »
- Compte pro : que vaut la nouvelle offre d'Amazon Business ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles