La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 727,52
    +42,31 (+0,63 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 182,91
    +33,85 (+0,82 %)
     
  • Dow Jones

    35 294,76
    +382,20 (+1,09 %)
     
  • EUR/USD

    1,1606
    +0,0005 (+0,05 %)
     
  • Gold future

    1 768,10
    -29,80 (-1,66 %)
     
  • BTC-EUR

    52 745,83
    +2 773,33 (+5,55 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 464,06
    +57,32 (+4,07 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,66
    +1,35 (+1,66 %)
     
  • DAX

    15 587,36
    +124,64 (+0,81 %)
     
  • FTSE 100

    7 234,03
    +26,32 (+0,37 %)
     
  • Nasdaq

    14 897,34
    +73,91 (+0,50 %)
     
  • S&P 500

    4 471,37
    +33,11 (+0,75 %)
     
  • Nikkei 225

    29 068,63
    +517,70 (+1,81 %)
     
  • HANG SENG

    25 330,96
    +368,37 (+1,48 %)
     
  • GBP/USD

    1,3751
    +0,0074 (+0,54 %)
     

Carrefour très mal noté par ses salariés, selon un syndicat de l'enseigne

·1 min de lecture

"Cela devient de plus en plus dur moralement. Nous sommes tous épuisés : beaucoup plus de travail et pas d'embauche." C'est par ces mots qu'un salarié du distributeur français Carrefour dépeint un quotidien par toujours facile. La CFDT, l'un des syndicats du groupe, vient de publier son baromètre annuel "Je note ma boîte 2021" réalisé par un cabinet indépendant auprès de 3 000 salariés. Et le moins que l'on puisse dire c'est que les résultats ne sont pas bons pour Carrefour.

Les salariés du géant français de la distribution, qui pointent épuisement et perte de confiance stratégique, ont attribué en 2021 à leur employeur une note en baisse de 4,1 sur 10, révèle vendredi 24 septembre 2021 la CFDT. "Cette baisse est inquiétante car elle est le résultat d'une dégradation des conditions de travail et d'une perte de confiance envers les dirigeants de l'entreprise et leur stratégie", déplore dans un communiqué le syndicat. Le groupe n'avait déjà pas brillé aux yeux de ses salariés en 2020, avec une note de 4,5 sur 10.

À lire aussi — Intermarché, Système U et Lidl se sont surpassés au mois d'août

Selon la CFDT, plus de deux salariés sur trois se disent épuisés physiquement et moralement au travail. Pour près de trois quarts d'entre eux (50% en 2020), la crise sanitaire a contribué à détériorer leurs conditions de travail. Ils sont 83% des salariés à estimer que ce constat résulte notamment d'une augmentation significative de la charge de travail tandis que, dans le même temps, 77% des (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Un hamster trader de cryptomonnaies fait mieux que le S&P 500
Pourquoi les Français mangent de moins en moins de chewing-gum
L'enseigne de hard discount Mere n'ouvrira finalement pas de magasins en France dès octobre
L'Inde achète 56 avions de transport militaires C295 à Airbus pour 2,5 Mds€
La concurrence de SpaceX pousse Arianegroup à supprimer 600 emplois

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles