La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 570,19
    -52,40 (-0,79 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 130,84
    -39,03 (-0,94 %)
     
  • Dow Jones

    34 584,88
    -166,44 (-0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1732
    -0,0040 (-0,34 %)
     
  • Gold future

    1 753,90
    -2,80 (-0,16 %)
     
  • BTC-EUR

    40 657,23
    -908,25 (-2,19 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 193,48
    -32,05 (-2,62 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,96
    -0,65 (-0,90 %)
     
  • DAX

    15 490,17
    -161,58 (-1,03 %)
     
  • FTSE 100

    6 963,64
    -63,84 (-0,91 %)
     
  • Nasdaq

    15 043,97
    -137,96 (-0,91 %)
     
  • S&P 500

    4 432,99
    -40,76 (-0,91 %)
     
  • Nikkei 225

    30 500,05
    +176,71 (+0,58 %)
     
  • HANG SENG

    24 920,76
    +252,91 (+1,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,3737
    -0,0059 (-0,43 %)
     

CARREFOUR : Solide performance au premier semestre, tirée par la France, Forte progression du cash-flow libre net : +203 M€, Le cash-flow libre net annuel est attendu nettement au-delà de 1 Md€...

·27 min de lecture

MASSY, France, July 28, 2021--(BUSINESS WIRE)--Regulatory News:

CARREFOUR (Paris:CA):

Solide performance au premier semestre, tirée par la France, Forte progression du cash-flow libre net : +203 M€, Le cash-flow libre net annuel est attendu nettement au-delà de 1 Md€, Programme de rachat d’actions complémentaire pour 200 M€

  • Activité commerciale soutenue : +3,6% en données comparables (LFL) au deuxième trimestre, sur une base de comparaison élevée (+6,3% au T2 2020) ; LFL au S1 : +3,9%

  • Forte croissance en France : +4,7% LFL au T2, dont +4,3% en hypermarchés, avec une progression constante des parts de marché au sein de chaque format(1)

  • Croissance continue du e-commerce : +26% au S1 2021, soit +120% sur deux ans

  • Nouvelle amélioration de la profitabilité : ROC(2) de 740 M€ au S1, en croissance de +11,2% (+81 M€) à changes constants(3), après +29,1% au S1 2020

    • Croissance de +45,1% (+58 M€) du ROC en France

  • Poursuite de la dynamique de baisse de coûts (430 M€ au S1)

  • Croissance de 34% du Bénéfice Net Par Action au S1, à 0,42€

  • Forte amélioration de +203 M€ du cash-flow libre net(4) à (1 990) M€ au S1 2021€

  • Carrefour anticipe pour 2021 une génération de cash-flow libre net nettement supérieure à 1 Md€

  • Programme de rachat d’actions complémentaire pour 200 M€ en 2021. Programme de 500 M€ réalisé à fin juillet

  • Un Digital Day, présentant la stratégie digitale du Groupe, aura lieu le 9 novembre 2021

Alexandre Bompard, Président-Directeur Général, a déclaré : « Une nouvelle fois ce semestre, Carrefour délivre d’excellents résultats. Ces performances reflètent à la fois la pertinence de notre plan stratégique et l’efficacité de sa mise en œuvre, grâce au formidable engagement de l’ensemble des collaborateurs. Nous poursuivons sans cesse l’amélioration du service client et gagnons des parts de marché sur l’ensemble de nos marchés clés. Notre croissance organique est soutenue, tandis que les acquisitions créatrices de valeur de ces derniers semestres font l’objet d’une intégration rapide. Enfin, notre nouveau plan d’économie de coûts délivre promptement ses premiers effets. Alors que le contexte sanitaire et macro-économique reste incertain, le Groupe avance avec une grande sérénité vers l’atteinte de ses objectifs, à la fois pour l’exercice 2021, qui constituera une nouvelle année record en termes de génération de cash, et pour le moyen terme. Aussi, nous complétons les 500 M€ de rachat d’actions réalisés à fin juillet par un nouveau programme de 200 M€. Par ailleurs, dans les mois à venir, nous allons considérablement amplifier notre transformation digitale, dont nous présenterons les grands axes stratégiques à l’occasion d’un Digital Day qui se tiendra le 9 novembre prochain à Paris. »

Notes : (1) Basé sur des données NielsenIQ RMS ; (2) le ROC intègre les produits et charges relatifs aux effets de la COVID-19. Les primes exceptionnelles et avantages assimilés versés aux collaborateurs en 2020 (128 M€, au S1) sont comptabilisés en autres produits et charges non-courants ; (3) La base de comparaison S1 2020 est retraitée de la décision IFRS IC sur IFRS 16 ; (4) le cash-flow libre net correspond au cash-flow libre après coûts de l’endettement financier net et paiements locatifs nets. Il s’entend après décaissement des charges exceptionnelles

CHIFFRES CLÉS DU S1 2021

(en M€)

S1 2020

retraité(2)

S1 2021

Variation

Chiffre d'affaires TTC

38 079

38 319

+3,9% en comparable

Résultat opérationnel courant (ROC)(1)

726

740

+11,2%, +81 M€
(à changes constants)

Marge opérationnelle courante

2,1%

2,1%

+3pbs (+12pbs à changes constants)

Résultat opérationnel

485

689

+41,9% / +203 M€

Résultat net, part du Groupe

(25)

298

+323 M€

Résultat net ajusté, part du Groupe

250

337

+87 M€

Résultat net ajusté, part du Groupe, par action

0,31

0,42

+34,3%

Cash-flow libre net

(2 193)

(1 990)

+203 M€

Dette financière nette (au 30 juin)

5 218

5 525

+307 M€ (effets de change inclus)

Notes : (1) le ROC intègre les produits et charges relatifs aux effets de la COVID-19. Les primes exceptionnelles et avantages assimilés versés aux collaborateurs en 2020 (128 M€, au S1) sont comptabilisés en autres produits et charges non-courants ; (2) La base de comparaison S1 2020 est retraitée de la décision IFRS IC sur IFRS 16

SOLIDE DYNAMIQUE DE CHIFFRE D’AFFAIRES AU T2 2021

Le chiffre d’affaires du Groupe progresse de +3,6% en comparable au deuxième trimestre. Cette performance traduit une solide dynamique de gains de parts de marché dans les pays clés et la pertinence de notre modèle multi-format et omnicanal, en particulier au regard de bases de comparaison élevées. Bien que contrastée d’un pays et d’un format à l’autre, l’activité avait en effet fortement progressé au T2 2020 (+6,3% LFL), bénéficiant notamment du report en magasins de la consommation hors domicile et d’une vague de forte consommation après le premier confinement.

L’environnement sanitaire a été contrasté au deuxième trimestre 2021 : les restrictions liées à la pandémie ont été progressivement levées dans la plupart des pays européens, avant que la progression rapide du variant Delta ne pousse les autorités à renforcer les mesures sanitaires depuis juin. A l’inverse, la situation sanitaire s’est dégradée au Brésil.

En France, le chiffre d’affaires du T2 2021 progresse de +4,7% en comparable (+6,3% LFL en alimentaire,

-6,5% LFL en non-alimentaire). Au cumulé sur deux ans1, la croissance atteint +5,4%. La part de marché s’améliore de +0,5 point sur le trimestre ; Carrefour surperforme de nouveau au sein de chacun des circuits de référence : hypermarchés, supermarchés, proximité et Drive2.

  • Les hypermarchés (+4,3% LFL au T2/+0,8% sur 2 ans) confirment leur bonne dynamique, portée par l’amélioration de la satisfaction clients et l’excellence opérationnelle. Les magasins gagnent des parts de marché non seulement par rapport à leur circuit de référence (+0,5 point au T2) mais également comparé au marché tous formats

  • Les supermarchés (+7,0% LFL au T2/+11,4% sur 2 ans) poursuivent leur très bonne dynamique et continuent de surperformer significativement leur circuit de référence

  • La proximité (-3,0% LFL au T2/+8,4% sur 2 ans) fait également mieux que son circuit de référence. Le chiffre d’affaires est en retrait compte tenu d’une base de comparaison élevée(+11,4% au T2 2020), le premier confinement strict de l’an dernier ayant particulièrement bénéficié à ce segment

  • Les activités de Promocash, bien que toujours pénalisées par les fermetures de restaurants sur une partie du trimestre, sont en progression par rapport au T2 2020 et accélèrent fortement en fin de trimestre après la réouverture des bars et restaurants

  • La performance en non-alimentaire est solide compte tenu de la hausse de +10,7% LFL au T2 2020. En cumulé sur deux ans, la croissance atteint +4,2% LFL

  • L’e-commerce alimentaire en France progresse de nouveau au T2 2021 (+11%), après une croissance de +63% au T2 2020. Carrefour continue de multiplier les initiatives ; le Groupe a notamment étendu son partenariat avec Deliveroo en France et à l’international, et annoncé le déploiement de plus de 400 consignes automatiques en partenariat avec Pickup (filiale de La Poste) en France. Parallèlement, le Groupe a annoncé ce jour être entré en négociation exclusive pour une prise de participation minoritaire dans Cajoo, pionnier français du quick commerce

En Europe, le chiffre d’affaires en comparable est en retrait de -1,9% par rapport au T2 2020, mais en hausse de +2,8% sur deux ans. Les tendances varient sensiblement entre pays, compte tenu de bases de comparaison très différentes : au T2 2020, l’Espagne et la Belgique avaient affiché une croissance élevée, surperformant des marchés qui avaient bénéficié du transfert de la restauration hors domicile. En Europe de l’Est et en Italie, le Groupe avait été pénalisé par son exposition aux magasins situés dans les centres commerciaux, temporairement fermés.

  • En Espagne (-2,8% LFL/+7,1% sur 2 ans), Carrefour continue de surperformer le marché ce trimestre. La solide croissance sur deux ans illustre l’amélioration du NPS® et de l’image prix, qui se poursuit depuis le début de l’année. Les magasins Supersol, dont l’acquisition a été finalisée en mars, sont progressivement convertis aux enseignes Carrefour

  • En Italie (-3,2% LFL/-10,5% sur 2 ans), la performance relative de Carrefour s’améliore mois après mois, sous l’impulsion de la nouvelle équipe dirigeante qui a fait de la satisfaction client et de l’excellence opérationnelle des priorités. Cela se traduit par l’amélioration continue du NPS® et de l’image prix. La croissance LFL est repassée positive en juin

  • En Belgique (-6,7% LFL/+9,2% sur 2 ans), le chiffre d’affaires baisse par rapport au niveau exceptionnellement élevé de l’an dernier (+15,9% LFL au T2 2020, le marché ayant notamment bénéficié de la fermeture des frontières). Il progresse toujours fortement sur deux ans

  • En Pologne (+7,1% LFL/+2,9% sur 2 ans) et en Roumanie (+8,4% LFL/+6,2% sur 2 ans), Carrefour bénéficie de la levée progressive des restrictions sanitaires, en particulier de la réouverture des centres commerciaux en mai

En Amérique latine les ventes progressent de +10,5% en comparable, soit +31,4% en cumulé sur deux ans.

  • Au Brésil, le chiffre d’affaires progresse de +10,7% à changes constants au T2, dont une croissance de +3,4% en comparable (+18,3% sur 2 ans), une contribution des ouvertures et des acquisitions de +6,5% et un effet essence positif de +1,4%. Le change est défavorable de -8,0%. La performance est solide malgré la base de comparaison élevée et la dégradation au cours des derniers mois de la situation économique et sanitaire, impactant le pouvoir d’achat des consommateurs

  • Les ventes d’Atacadão sont en hausse de +19,7% à changes constants au T2 2021 avec une croissance en comparable de +10,2% (+18,9% LFL sur 2 ans) ainsi qu’une contribution des ouvertures et de l’acquisition Makro de +9,5%. Carrefour a finalisé au S1 la conversion des 29 magasins Makro deux fois plus vite qu’initialement prévu. Le Groupe prévoit ainsi d’atteindre un EBITDA à l’équilibre en rythme annualisé pour ces magasins d’ici la fin de l’année. La croissance comparable à deux chiffres d’Atacadão, pour le quatrième trimestre consécutif, illustre la résilience du modèle dans le contexte pandémique actuel, ainsi que les décisions stratégiques au profit de la compétitivité

  • La baisse de Carrefour Retail ce trimestre (-11,4% LFL/+18,9% sur 2 ans) est essentiellement liée au non-alimentaire, qui avait très fortement progressé en 2020 dans le contexte de COVID-19. Sur deux ans, les ventes en alimentaire et en non-alimentaire affichent une croissance à deux chiffres, tirées par la stratégie de fidélisation des clients qui permet d’augmenter la fréquence de visites et la fidélité

  • Le e-commerce alimentaire connaît une progression de +16% sur le trimestre et a été multiplié par plus de cinq en deux ans

  • L’activité de services financiers poursuit sa forte progression et retrouve son niveau de production d’avant pandémie ; les facturations sont en hausse de +50% au T2

    • En Argentine (+45,1% LFL/+99,1% sur 2 ans), Carrefour continue de gagner des parts de marché, avec des volumes en forte progression dans un marché en baisse, marqué par une inflation toujours élevée

A Taïwan (Asie), les ventes du T2 sont en hausse de +20,8% à changes constants, grâce notamment à l’intégration des magasins de proximité Wellcome. Les magasins convertis à l’enseigne Carrefour ce semestre affichent une forte surperformance. Les ventes en comparable affichent un recul de -1,4%, impactées par la baisse de fréquentation, notamment en hypermarchés, suite aux mesures de restriction mises en place dans le cadre de la lutte contre la pandémie.

COMPTE DE RESULTAT DU PREMIER SEMESTRE 20213

Le chiffre d’affaires TTC du S1 2021 progresse de +3,9% en comparable. Le chiffre d’affaires TTC du Groupe s’établit à 38 256 M€ pre-IAS 29, soit une hausse de +5,2% à taux de change constants.

Le chiffre d’affaires HT s’élève à 34 462 M€.

La marge commerciale s’établit à 21,4% du chiffre d’affaires HT, en baisse de -39pbs. Cette évolution reflète :

  • l’évolution du mix intégré/franchisé

  • les investissements dans la compétitivité

  • la reprise de l’activité promotionnelle, qui avait été fortement ralentie lors du premier confinement en 2020

  • le redémarrage de l’activité de vente d’essence, moins margée

  • les gains à l’achat, compensant en partie les impacts précédents

Les coûts de distribution sont en baisse de -32pbs à 16,3% du chiffre d’affaires HT, contre 16,6% au S1 2020. Ils bénéficient des plans d’économies de coûts et comprennent les dépenses liées aux ouvertures de nouveaux magasins, aux conversions en cours des magasins récemment acquis et aux nouveaux services proposés aux clients, notamment dans le digital.

Le résultat opérationnel courant (ROC) du Groupe s’élève à 740 M€, en hausse de +81 M€ (+11,2%) à taux de change constants (l’effet de change est négatif de -67 M€, compte tenu notamment de la dépréciation du réal brésilien). La marge opérationnelle est stable (+3pbs) à 2,1%.

Cette forte progression au premier semestre traduit :

  • L’augmentation de la rentabilité des activités de distribution malgré la reprise de l’activité promotionnelle et marketing

  • L’amélioration de la contribution des services financiers, des services marchands et des ventes aux professionnels (HoReCa) en Europe (France incluse). Les services financiers bénéficient de la bonne maîtrise du coût du risque, tandis que les autres activités (agences de voyages, billetterie, etc.) ont progressivement redémarré au cours du second trimestre avec l’assouplissement des contraintes sanitaires

  • Ces éléments sont, comme anticipé, en partie compensés par un impact négatif d’environ -31 M€ lié à la consolidation des périmètres récemment acquis (Makro, Bio c’ Bon, Supersol, Wellcome), en cours de conversion aux enseignes Carrefour au premier semestre

  • En France, le résultat opérationnel courant est en forte hausse de +45,1% (+58 M€) à 187 M€. La marge opérationnelle progresse de +32pbs à 1,1%. Cette évolution reflète l’excellente dynamique des activités de distribution, combinée à une bonne dynamique de baisse des coûts

  • En Europe (hors France), le résultat opérationnel courant progresse de +13,0% (+25 M€), à 225 M€. La marge opérationnelle s’améliore de +27pbs à 2,2%, tirée notamment par l’Espagne

  • En Amérique Latine, le résultat opérationnel courant atteint 309 M€, quasi-stable (-0,8%) à taux de change constants, après une forte hausse de +27,5% au S1 2020. La marge opérationnelle au S1 2021 est en retrait de -76pbs à 5,0%. L’impact de l’application de la norme IAS 29 est de -10 M€

    • Au Brésil, le ROC recule de -20 M€ à changes constants compte tenu de la baisse du non-alimentaire sur une base de comparaison élevée. Le Groupe a poursuivi ses investissements dans la compétitivité, dans un environnement économique et sanitaire dégradé

    • En Argentine, le ROC continue de s’améliorer sensiblement grâce à l’excellente dynamique commerciale et l’attention permanente aux coûts

  • A Taïwan (Asie), le résultat opérationnel du semestre s’établit à 47 M€ contre 49 M€ au S1 2020

Le résultat non courant s’établit à (41) M€, contre (239) M€ au S1 2020. Il intègre notamment :

  • La plus-value de cession de 60% de Market Pay pour environ 230 M€

  • La plus-value suite à un apport d’actifs immobiliers au Brésil (projet Pinheiros) pour 81 M€

  • Des provisions, dans le cadre des projets de transformation des organisations, pour environ (260) M€

Le résultat net, part du Groupe s’établit à 298 M€ contre (25) M€ au S1 2020. Il comprend les éléments suivants :

  • Des charges financières nettes de (132) M€, en amélioration de 53 M€ par rapport au S1 2020 à la suite d’opérations de refinancement réalisées dans des conditions plus favorables. Elles incluent également un impact positif de +16 M€ de l’application de la norme IAS 29

  • Une charge d’impôt sur le résultat en baisse à (187) M€ contre (237) M€ l’année précédente, lié à la baisse du taux de CVAE en France et à la dépréciation du réal brésilien sur la période. Parallèlement, le taux d’imposition normatif s’améliore à 30,6%4 contre 32,1% au S1 2020, reflétant notamment l’évolution du mix géographique et la baisse du taux légal en France

  • Un résultat net des activités abandonnées, part du Groupe de 23 M€ contre 3 M€ au S1 2020

Le résultat net ajusté, part du Groupe s’améliore de +34,7% (+87 M€), à 337 M€ contre 250 M€ au S1 2020.

Le résultat net ajusté, part du Groupe, par action progresse de +34,3% à 0,42€ contre 0,31€ au S1 2020.

FLUX DE TRÉSORERIE ET ENDETTEMENT5

Au S1 2021, le Groupe affiche une amélioration de +203 M€ de son cash-flow libre net6 passant de (2 193) M€ à (1 990) M€. Sur 12 mois à fin juin, le cash-flow libre net s’établit à 1 259 M€.

L’amélioration du cash-flow libre net au premier semestre 2021 reflète les éléments suivants :

  • Une quasi-stabilité de l’EBITDA

  • Une baisse de 62 M€ des décaissements liés à l’impôt

  • Une baisse des décaissements au titre des éléments exceptionnels (coûts de restructuration et autres), qui s’établissent à 132 M€ contre 365 M€ au S1 2020

  • Une variation du besoin en fonds de roulementqui se dégrade de 139 M€, reflétant notamment une variation des stocks à fin juin vs décembre moins favorable que l’an dernier, compte tenu d’un niveau de stock particulièrement bas à fin décembre 2020 après l’activité soutenue des fêtes de fin d’année

  • Une hausse des investissements (Capex) à 539 M€ au S1 2021 (vs 449 M€ au S1 2020), en ligne avec l’augmentation prévue des investissements annuels dont le niveau est attendu entre 1,5 et 1,7 Md€ en 2021 (vs 1 241 M€ en 2020). La variation des dettes sur acquisitions d’immobilisations contribue à l’amélioration du cash-flow libre net à hauteur de +110 M€

  • La baisse du coût de l’endettement financier net de 12 M€, grâce à un refinancement à taux plus faible des emprunts obligataires

La dette financière nette s’établit à 5 525 M€ au 30 juin 2021, contre 5 218 M€ au 30 juin 2020. Cette variation sur douze mois intègre notamment :

  • Un cash-flow libre net de 1 259 M€

  • Le versement des dividendes pour (497) M€, incluant (383) M€ de dividendes ordinaires aux actionnaires du Groupe, ainsi que les dividendes versés aux minoritaires

  • Des acquisitions et cessions pour un total de (426) M€, incluant l’acquisition des magasins Makro, des enseignes Supersol, Wellcome et Bio c’ Bon, le versement de l’acompte de 10% pour l’acquisition de Grupo BIG au Brésil (139 M€) et la cession de 60% de Market Pay pour 189 M€

  • Le programme de rachat d’actions (achevé à fin juillet) pour (443) M€ au cours du S1 2021

LIQUIDITÉ RENFORCÉE ET BILAN SOLIDE

Carrefour possède l’un des bilans les plus solides de l’industrie. Depuis 2018, le Groupe fait preuve d’une grande discipline financière et a renforcé son bilan et sa liquidité. Ceci constitue un atout important dans le contexte actuel, marqué par des mutations rapides de la distribution alimentaire et la pandémie de COVID-19.

En mai 2021, Moody’s a relevé la perspective sur Carrefour de « négative » à « stable ». Au 30 juin 2021, le Groupe était ainsi noté Baa1 perspective stable par Moody’s et BBB perspective stable par Standard & Poor’s.

En avril, le Groupe a procédé au remboursement d’un emprunt obligataire d’un montant de 871 M€, dont le coupon était de 3,88%.

Par ailleurs, en mai 2021, Carrefour a exercé l’option d’extension de juin 2025 à juin 2026 de ses deux facilités de crédit d’un montant total de 3,9 Md€. Cette option a été souscrite à plus de 99% des engagements bancaires.

Enfin, le Groupe a mis à jour son programme EMTN (Euro-Medium Term Notes) en juin 2021 en y intégrant une composante RSE. Le Groupe a publié un Framework de type Sustainability-Linked Bond, visant à renforcer la dimension RSE de ses financements obligataires.

ANNONCE D’UN RACHAT D’ACTIONS COMPLEMENTAIRE DE 200 M€

Compte tenu de la forte génération de cash au premier semestre, le Conseil d’Administration a approuvé le lancement d’un programme de rachat d’actions Carrefour complémentaire portant sur un montant maximal de 200 M€, en vue de leur annulation.

Cette décision s’inscrit dans le cadre de la politique d’allocation de capital, visant à atteindre un équilibre adéquat entre poursuite des investissements, croissance externe et retour aux actionnaires.

Ces opérations de rachat reflètent la confiance du management dans la performance opérationnelle du Groupe, sa génération de cash-flow libre et ses perspectives, confortée par un très bon premier semestre.

Elles s’inscrivent dans le cadre du programme de rachat d’actions de Carrefour, tel qu’autorisé par l’Assemblée Générale des actionnaires du 21 mai 2021.

Carrefour mandatera un ou plusieurs intermédiaires financiers indépendants chargés de la mise en œuvre de ces rachats, dans le respect de la réglementation en vigueur, notamment en termes de prix et de volume d’actions susceptibles d’être rachetées quotidiennement.

Sous réserve des conditions de marché7, Carrefour envisage que ces opérations interviennent d’ici la fin de l’exercice 2021.

CONFIRMATION DES OBJECTIFS STRATÉGIQUES DU PLAN CARREFOUR 2022

Le Groupe réitère les orientations du plan stratégique Carrefour 2022 et confirme l’ensemble de ses objectifs opérationnels et financiers.

Le cash-flow libre net est attendu nettement au-delà de 1 Md€ en 2021.

Objectifs opérationnels

  • Progression du NPS® Groupe à horizon 2022 de +30 points depuis le début du plan

  • Un tiers du chiffre d’affaires réalisé via des produits à marque Carrefour en 2022

  • 2 700 ouvertures de magasins de proximité à horizon 2022

Objectifs financiers

  • 4,2 Md€ de GMV e-commerce alimentaire en 2022

  • 4,8 Md€ de chiffre d’affaires en produits bio en 2022

  • 2,4 Md€ d’économies de coûts additionnels d’ici 2023 en année pleine (en complément des 3,0 Md€ déjà réalisés à fin 2020)

  • Cash-flow libre net d’un niveau supérieur à 1 Md€ par an dès 2021 (après décaissement des charges exceptionnelles, notamment liées aux plans de restructuration)

  • Niveau annuel d’investissements (capex) de l’ordre de 1,5 Md€ à 1,7 Md€

  • Cessions additionnelles de 300 M€ d’actifs immobiliers non stratégiques à horizon 2022

PROGRÈS MARQUÉS SUR LES AMBITIONS RSE

Après son introduction en 2018, l’indice RSE et Transition Alimentaire est évalué, pour la première fois cette année, sur le premier semestre. Cette mesure permet au Groupe de piloter plus efficacement sa performance extra financière. La valeur de l’indice du premier semestre est de 119%, indiquant que Carrefour progresse rapidement sur ses ambitions RSE. Le Groupe confirme ainsi les objectifs de l’indice pour la période 2021-2025.

Carrefour a particulièrement progressé sur les engagements suivants :

  • Emballages (108%) : le Groupe confirme sa trajectoire pour atteindre 20 000 tonnes d’emballages évités d’ici 2025 (depuis 2017). 1 410 tonnes ont été évitées au premier semestre 2021, soit 7 564 tonnes depuis 2017. En France, le Groupe publie pour la première fois le pourcentage d’emballages réutilisables, recyclables ou compostables, qui atteint 44% (objectif de 100% en 2025)

  • Climat (130%) : Carrefour confirme son avance sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre de ses magasins (scopes 1 et 2), avec -6,1% de réduction au S1 2021 vs S1 2020

  • Engagement des collaborateurs (128%) : Carrefour publie pour la première fois la recommandation moyenne de Carrefour par ses employés, permettant de rendre compte de leur niveau de satisfaction et d’engagement. Avec un score de 82%, le Groupe gagne deux points au premier semestre (80% en 2020, 76% en 2019). La moyenne du secteur se situe à 74% (source : Ipsos)

AGENDA

  • Chiffre d’affaires du troisième trimestre 2021 : 21 octobre 2021

  • Digital Day : 9 novembre 2021

Le Conseil d’administration de Carrefour s’est réuni le 28 juillet 2021 sous la présidence de M. Alexandre Bompard et a arrêté les comptes consolidés semestriels résumés pour le premier semestre 2021. Ces comptes ont fait l’objet d’un examen limité de la part des commissaires aux comptes avec une conclusion sans réserve.

ANNEXES

Réduction du capital par voie d’annulation d’actions auto-détenues

Le 28 juillet 2021, le Conseil d’Administration, sur autorisation de l’Assemblée Générale extraordinaire des actionnaires, a décidé de réduire le capital social de Carrefour S.A. par voie d’annulation de 29 475 225 actions auto-détenues représentant environ 3,6 % du capital social.

Ces actions ont été rachetées entre le 7 mai 2021 et le 9 juillet 2021, dans le cadre du programme de rachat d’actions de 500 millions d’euros décidé par le Conseil d’Administration lors de sa réunion du 20 avril 2021.

A l’issue de cette annulation d’actions, le nombre d’actions composant le capital de Carrefour S.A. s’élèvera à 788 148 615 actions et le nombre d’actions auto-détenues, en conséquence, à 9 457 539 actions, représentant environ 1,2 % du capital social. Le nombre d’actions donnant droit de vote s’élèvera par conséquent à 778 691 076 actions.

Ventes TTC du 2ème trimestre 2021

Le chiffre d’affaires du Groupe s’établit à 19 692 M€ pre-IAS 29. L’effet de change au deuxième trimestre a été défavorable à hauteur de -3,0%, dû à la dépréciation du réal brésilien et du peso argentin. L’effet essence est favorable à hauteur de +3,8%. L’effet calendaire est défavorable à -0,4%. L’effet des ouvertures est de +0,8%. L’effet des acquisitions est de +2,0%. L’impact de l’application de la norme IAS 29 est de +49 M€.

Ventes
TTC
(M€)

Variation hors essence

Variation totale

hors calendaire

avec essence

en

en

à changes

à changes

comparable

organique

courants

constants

France

9 653

+4,7%

+2,6%

+8,5%

+8,5%

Hypermarchés

4 715

+4,3%

+3,7%

+9,0%

+9,0%

Supermarchés

3 320

+7,0%

+1,4%

+9,5%

+9,5%

Proximité /autres formats

1 617

+1,3%

+1,6%

+5,3%

+5,3%

Autres pays d’Europe

5 799

-1,9%

-2,1%

+1,4%

+1,7%

Espagne

2 503

-2,8%

-2,5%

+6,3%

+6,3%

Italie

1 096

-3,2%

-6,8%

-4,6%

-4,6%

Belgique

1 109

-6,7%

-6,4%

-7,1%

-7,1%

Pologne

505

+7,1%

+7,8%

+5,4%

+6,0%

Roumanie

585

+8,4%

+10,3%

+8,5%

+10,4%

Amérique latine (pre-IAS 29)

3 638

+10,5%

+13,3%

+1,5%

+16,6%

Brésil

3 063

+3,4%

+6,6%

+2,7%

+10,7%

Argentine (pre-IAS 29)

575

+45,1%

+45,1%

-4,6%

+45,2%

Asie

603

-1,4%

-3,4%

+17,9%

+20,8%

Taïwan

603

-1,4%

-3,4%

+17,9%

+20,8%

Total Groupe (pre-IAS 29)

19 692

+3,6%

+3,0%

+5,2%

+8,3%

IAS 29(1)

49

Total Groupe (post-IAS 29)

19 742

Note : (1) hyperinflation et changes

Base de comparaison et cumul sur deux ans – 2ème trimestre

Variation hors essence hors calendaire en comparable

T2 2020

T2 2021

LFL cumulé sur 2 ans(1)

France

+0,7%

+4,7%

+5,4%

Hypermarchés

-3,6%

+4,3%

+0,8%

Supermarchés

+4,3%

+7,0%

+11,4%

Proximité /autres formats

+6,3%

+1,3%

+7,6%

Autres pays d’Europe

+4,7%

-1,9%

+2,8%

Espagne

+9,8%

-2,8%

+7,1%

Italie

-7,4%

-3,2%

-10,5%

Belgique

+15,9%

-6,7%

+9,2%

Pologne

-4,2%

+7,1%

+2,9%

Roumanie

-2,2%

+8,4%

+6,2%

Amérique latine

+20,9%

+10,5%

+31,4%

Brésil

+14,9%

+3,4%

+18,3%

Argentine

+54,0%

+45,1%

+99,1%

Asie

-2,5%

-1,4%

-3,9%

Taïwan

-2,5%

-1,4%

-3,9%

Total Groupe

+6,3%

+3,6%

+9,9%

Note : (1) Somme du LFL T2 2020 et du LFL T2 2021

Effets techniques – 2ème trimestre 2021

Calendaire

Essence

Change

France

-0,2%

+6,1%

-

Hypermarchés

-0,4%

+5,6%

-

Supermarchés

0,0%

+8,1%

-

Proximité /autres formats

-0,1%

+3,9%

-

Autres pays d’Europe

-0,5%

+2,4%

-0,2%

Espagne

-0,5%

+4,6%

-

Italie

+0,3%

+1,9%

-

Belgique

-0,7%

-

-

Pologne

-2,0%

+0,3%

-0,6%

Roumanie

0,0%

0,0%

-1,9%

Amérique latine

-0,7%

+1,0%

-15,1%

Brésil

-0,9%

+1,4%

-8,0%

Argentine

+0,1%

-

-49,9%

Asie

-0,3%

-

-2,9%

Taïwan

-0,3%

-

-2,9%

Total Groupe

-0,4%

+3,8%

-3,0%

Ventes TTC du 1er semestre 2021

Le chiffre d’affaires du Groupe s’établit à 38 256 M€ pre-IAS 29. L’effet de change au premier semestre a été défavorable à hauteur de -4,9%, dû à la dépréciation du réal brésilien et du peso argentin. L’effet essence est favorable à hauteur de +1,3%. L’effet calendaire est défavorable à -0,7%. L’effet des ouvertures est de +0,8%. L’effet des acquisitions est de +1,6%. L’impact de l’application de la norme IAS 29 est de +63 M€.

Ventes
TTC
(M€)

Variation hors essence hors calendaire

Variation totale
avec essence

en comparable

en organique

à changes courants

à changes constants

France

18 815

+4,1%

+1,8%

+3,4%

+3,4%

Hypermarchés

9 309

+3,8%

+3,1%

+4,0%

+4,0%

Supermarchés

6 459

+7,0%

+1,1%

+4,2%

+4,2%

Proximité /autres formats

3 047

-0,6%

-0,4%

+0,4%

+0,4%

Autres pays d’Europe

11 263

-1,7%

-1,9%

-0,9%

-0,5%

Espagne

4 794

-0,6%

-0,3%

+3,4%

+3,4%

Italie

2 164

-7,4%

-9,9%

-8,9%

-8,9%

Belgique

2 182

-2,2%

-1,9%

-2,9%

-2,9%

Pologne

999

+2,3%

+3,0%

-0,7%

+2,3%

Roumanie

1 126

+3,2%

+4,5%

+2,3%

+4,0%

Amérique latine (pre-IAS 29)

6 920

+13,2%

+15,7%

-7,3%

+16,9%

Brésil

5 813

+7,2%

+10,3%

-6,6%

+12,4%

Argentine (pre-IAS 29)

1 107

+39,1%

+39,0%

-10,7%

+38,4%

Asie

1 258

-4,1%

-6,4%

+10,4%

+13,0%

Taïwan

1 258

-4,1%

-6,4%

+10,4%

+13,0%

Total Groupe (pre-IAS 29)

38 256

+3,9%

+3,3%

+0,3%

+5,2%

IAS 29(1)

63

Total Groupe (post-IAS 29)

38 319

Note : (1) hyperinflation et changes

Base de comparaison et cumul sur deux ans – 1er semestre

Variation hors essence hors calendaire en comparable

S1 2020

S1 2021


LFL cumulé sur 2 ans(1)

France

+2,4%

+4,1%

+6,5%

Hypermarchés

-1,4%

+3,8%

+2,4%

Supermarchés

+6,2%

+7,0%

+13,1%

Proximité /autres formats

+6,6%

-0,6%

+6,0%

Autres pays d’Europe

+5,4%

-1,7%

+3,6%

Espagne

+8,3%

-0,6%

+7,6%

Italie

-2,6%

-7,4%

-10,0%

Belgique

+11,2%

-2,2%

+9,0%

Pologne

+2,0%

+2,3%

+4,3%

Roumanie

+3,5%

+3,2%

+6,7%

Amérique latine

+19,0%

+13,2%

+32,2%

Brésil

+11,4%

+7,2%

+18,6%

Argentine

+61,4%

+39,1%

+100,5%

Asie

+2,1%

-4,1%

-2,0%

Taïwan

+2,1%

-4,1%

-2,0%

Total Groupe

+7,0%

+3,9%

+10,9%

Note : (1) Somme du LFL S1 2020 et du LFL S1 2021

Effets techniques – 1er semestre 2021

Calendaire

Essence

Change

France

-0,6%

+2,4%

-

Hypermarchés

-0,7%

+1,6%

-

Supermarchés

-0,6%

+3,7%

-

Proximité /autres formats

-0,5%

+2,2%

-

Autres pays d’Europe

-0,7%

+0,8%

-0,4%

Espagne

-0,9%

+1,3%

-

Italie

+0,1%

+0,9%

-

Belgique

-0,9%

-

-

Pologne

-1,1%

+0,4%

-2,9%

Roumanie

-0,5%

+0,0%

-1,8%

Amérique latine

-0,9%

+0,0%

-24,2%

Brésil

-0,8%

+0,3%

-19,0%

Argentine

-0,6%

-

-49,1%

Asie

-0,1%

-

-2,6%

Taïwan

-0,1%

-

-2,6%

Total Groupe

-0,7%

+1,3%

-4,9%

Répartition géographique des ventes HT et du résultat opérationnel courant S1 2021

Ventes HT

Résultat opérationnel courant(2)

(en M€)

S1 2020

retraité(1)

S1 2021

Variation
changes
constants

Variation
changes courants

S1 2020

retraité(1)

S1 2021

Variation
changes constants

Variation
changes
courants

France

16 357

16 889

+3,2%

+3,2%

129

187

+45,1%

+45,1%

Europe (hors France)

10 246

10 158

-0,4%

-0,9%

200

225

+13,0%

+12,7%

Amérique latine

6 569

6 208

+17,0%

-5,5%

377

309

-0,8%

-18,1%

Asie

1 092

1 208

+13,2%

+10,6%

49

47

-2,0%

-4,3%

Fonctions globales

-

-

-

-

(28)

(28)

n.a.

n.a.

TOTAL

34 265

34 462

+5,1%

+0,6%

726

740

+11,2%

+1,9%

Note : (1) S1 2020 retraité de la décision IFRS IC sur IFRS 16 ; (2) le ROC intègre les produits et charges relatifs aux effets de la COVID-19. Les primes exceptionnelles et avantages assimilés versés aux collaborateurs en 2020 (128 M€, au S1) sont comptabilisés en autres produits et charges non-courants

Compte de résultat consolidé S1 2021 vs S1 2020

(en M€)

S1 2020

publié

S1 2020

retraité(1)

S1 2021

Variation
à changes
constants

Variation
à changes courants

Chiffre d’affaires hors taxes

34 265

34 265

34 462

5,1%

0,6%

Chiffre d’affaires hors taxes, net de la fidélisation

33 949

33 949

34 059

4,9%

0,3%

Autres revenus

1 121

1 121

1 040

(0,8%)

(7,2%)

Revenus totaux

35 070

35 070

35 100

4,7%

0,1%

Prix de revient des ventes

(27 612)

(27 612)

(27 734)

5,1%

0,4%

Marge commerciale

7 457

7 458

7 365

3,3%

(1,2%)

En % du CA

21,8%

21,8%

21,4%

(36pbs)

(39pbs)

Frais généraux

(5 700)

(5 700)

(5 622)

3,0%

(1,4%)

En % du CA

16,6%

16,6%

16,3%

(34pbs)

(32pbs)

Résultat opérationnel courant avant amortissement (EBITDA) (2)

1 886

1 886

1 873

4,4%

(0,7%)

Marge d’EBITDA

5,5%

5,5%

5,4%

(4pbs)

(7pbs)

Amortissements

(1 039)

(1 032)

(1 003)

(0,1%)

(2,8%)

Résultat opérationnel courant (ROC) (3)

718

726

740

11,2%

1,9%

Marge opérationnelle courante

2,1%

2,1%

2,1%

12pbs

3pbs

Quote-part des mises en équivalence

(2)

(10)

Résultat opérationnel courant après quote-part des mises en équivalence

716

724

730

Produits et charges non courants

(234)

(239)

(41)(4)

Résultat opérationnel

482

485

689

Résultat financier

(173)

(185)

(132)

Coût de l'endettement financier net

(91)

(91)

(80)

Intérêts nets relatifs aux contrats de location

(48)

(59)

(52)

Autres produits et charges financiers

(34)

(34)

(1)

Résultat avant impôts

308

300

556

Impôts sur les résultats

(238)

(237)

(187)

Résultat net des activités poursuivies

70

64

369

Résultat net des activités non poursuivies

3

3

23

Résultat net total

73

67

392

Dont Résultat net, Part du Groupe

(21)

(25)

298

dont activités poursuivies

(23)

(28)

275

dont activités non poursuivies

3

3

23

Dont Résultat net, Part des minoritaires

94

92

94

dont activités poursuivies

94

92

94

dont activités non poursuivies

-

-

-

Résultat net part du Groupe, ajusté des éléments exceptionnels

253

250

337

Amortissements logistiques (en prix de revient des ventes)

(129)

(128)

(130)

Résultat net part du Groupe, ajusté des éléments exceptionnels, par action

0,32

0,31

0,42

Nombre d’actions moyen pondéré avant dilution (en millions)

801,3

801,3

803,8

Notes : (1) S1 2020 retraité de la décision IFRS IC sur IFRS 16 ; (2) le résultat opérationnel courant avant amortissements (EBITDA) exclut également les amortissements logistiques comptabilisés en prix de revient des ventes ; (3) le ROC intègre les produits et charges relatifs aux effets de la COVID-19. Les primes exceptionnelles et avantages assimilés versés aux collaborateurs en 2020 (128 M€, au S1) sont comptabilisés en autres produits et charges non-courants ; (4) dont environ 230 M€ de plus-value liée à la cession de 60% de Market Pay

Bilan consolidé

(en M€)

30 juin 2020

publié

30 juin 2021

ACTIF

Immobilisations incorporelles

9 300

9 412

Immobilisations corporelles

10 424

10 620

Immobilisations financières

1 393

1 247

Impôts différés actifs

770

727

Immeubles de placement

277

298

Droits d'utilisation de l'actif

4 052

4 522

Encours des sociétés financières – Part à plus d’un an

2 070

1 827

Autres actifs non courants

1 621

1 637

Actifs non courants

29 906

30 291

Stocks

5 555

5 942

Créances commerciales

2 532

2 698

Encours des sociétés financières – Part à moins d’un an

3 179

3 721

Créances fiscales

793

727

Autres actifs courants

957

1 134

Autres actifs financiers courants

357

400

Trésorerie et équivalents de trésorerie

2 750

1 294

Actifs courants

16 123

15 917

Actifs détenus en vue de leur vente

24

101

TOTAL

46 053

46 309

PASSIF

Capitaux propres, part du Groupe

9 283

9 469

Intérêts minoritaires dans les sociétés consolidées

1 480

1 593

Capitaux propres

10 763

11 063

Impôts différés passifs

600

518

Provisions pour risques et charges

2 854

2 806

Dettes financières – Part à plus d’un an

6 379

6 146

Engagements locatifs – Part à plus d’un an

3 348

3 760

Refinancement des encours clients – Part à plus d’un an

1 298

1 630

Dettes fiscales – Part à plus d'un an

314

215

Passifs non courants

14 793

15 077

Dettes financières – Part à moins d’un an

1 909

1 038

Engagements locatifs – Part à moins d’un an

892

977

Fournisseurs et autres créditeurs

11 157

11 385

Refinancement des encours clients – Part à moins d’un an

3 275

3 182

Dettes fiscales – Part à moins d'un an

1 030

1 167

Autres passifs courants

2 234

2 421

Passifs courants

20 496

20 170

Passifs liés aux actifs détenus en vue de leur vente

-

-

TOTAL

46 053

46 309

Tableau des flux de trésorerie consolidés

(en M€)

S1 2020 retraité(1)

S1 2021

Variation

DETTE NETTE D’OUVERTURE

(2 615)

(2 616)

(1)

EBITDA

1 886

1 873

(13)

Impôts

(227)

(165)

62

Résultat financier (hors coût de l'endettement net financier et intérêts nets relatifs

aux contrats de location)

(34)

(1)

33

Décaissement des coûts de restructuration et autres

(365)

(132)

233

Autofinancement (activités poursuivies)

1 260

1 575

316

Variation du besoin en fonds de roulement (dont variation des encours sur crédits

à la consommation)

(2 102)

(2 241)

(139)

Activités abandonnées

(27)

(9)

18

Variation de la trésorerie issue des opérations d’exploitation

(869)

(675)

194

Acquisitions d'immobilisations corporelles et incorporelles(2)

(449)

(539)

(89)

Cessions d'immobilisations corporelles et incorporelles (liées à l’activité)

53

35

(18)

Variation des créances et dettes sur acquisitions et cessions d'immobilisations

(329)

(219)

110

Cash-Flow libre

(1 595)

(1 398)

197

Cash-Flow libre retraité des éléments exceptionnels et des activités abandonnées

(1 241)

(1 255)

(14)

Paiements locatifs (dont intérêts) nets des paiements reçus de la sous-location financière

(507)

(513)

(6)

Coût de l'endettement financier net

(91)

(80)

12

Cash-flow libre net

(2 193)

(1 990)

203

Cash-flow libre net retraité des éléments exceptionnels et des activités abandonnées

(1 839)

(1 847)

(8)

Eléments exceptionnels et activités abandonnées(3)

(354)

(143)

211

Investissements financiers

(122)

(248)

(126)

Cessions de titres

14

188

174

Augmentation de capital

1

0

(0)

Dividendes versés

(145)

(473)

(328)

Rachat d’actions propres

-

(443)

(443)

Autres

(157)

57

214

DETTE NETTE DE CLOTURE

(5 218)

(5 525)

(307)

Notes : (1) S1 2020 retraité de la décision IFRS IC sur IFRS 16 ; (2) retraité de Makro ; (3) activités abandonnées, restructurations (157 M€ au S1 2021 contre 184 M€ au S1 2020), versement de primes exceptionnelles et d’avantages assimilés aux salariés du Groupe en 2020 (128 M€, au S1) et autres

Variation des capitaux propres

(en M€)

Total
capitaux propres

Capitaux propres,
part du Groupe

Intérêts
minoritaires

Situation au 31 décembre 2020

11 297

9 795

1 502

Résultat net total S1 2021

392

298

94

Autres éléments du résultat global, après impôt

329

250

79

Dividendes

(466)

(383)

(83)

Effet de variations de périmètre et autres(1)

(489)

(490)

1

Situation au 30 juin 2021

11 063

9 469

1 593

Note : (1) principalement le rachat d’actions propres

Résultat net part du Groupe, ajusté des éléments exceptionnels

(en M€)

S1 2020

retraité(1)

S1 2021

Résultat net, part du Groupe

(25)

298

Retraitement des produits et charges non courants (avant impôt)

239

41

Retraitement d'éléments exceptionnels dans le résultat financier

19

17

Effet d'impôts(2)

28

(10)

Retraitement sur la quote-part de résultat des sociétés mises en équivalence

-

-

Retraitement sur la quote-part de résultat des minoritaires

(8)

14

Retraitement du résultat net des activités abandonnées, part du Groupe

(3)

(23)

Résultat net part du Groupe, ajusté des éléments exceptionnels

250

337

Notes : (1) S1 2020 retraité de la décision IFRS IC sur IFRS 16 ; (2) effet sur l’impôt des éléments retraités (produits et charges non-courants et résultat financier) ainsi que produits et charges d’impôts exceptionnels

Application de la norme IAS 29

L’impact sur le chiffre d’affaires du Groupe est présenté dans le tableau ci-dessous :

Ventes TTC (M€)

2020

pre-IAS 29

Magasins comparables(1)

Calendaire

Ouvertures

Effet périmètre et autres(2)

Essence

2021 à changes constants

pre-IAS 29

Changes

2021 à changes courants

pre-IAS 29

IAS 29(3)

2021 à changes courant post-IAS 29

T1

19 445

+4,2%

-1,0%

+0,8%

-0,6%

-1,1%

+2,2%

-6,7%

18 564

+13

18 577

T2

18 710

+3,6%

-0,4%

+0,8%

+0,6%

+3,8%

+8,3%

-3,0%

19 692

+49

19 742

S1

38 155

+3,9%

-0,7%

+0,8%

+0,0%

+1,3%

+5,2%

-4,9%

38 256

+63

38 319

Notes : (1) hors essence et calendaire et à changes constants ; (2) incluant les transferts ; (3) hyperinflation et changes

Application de la norme IFRS 16

Les états financiers consolidés du premier semestre 2020 ont été retraités (« S1 2020 retraité ») de la décision de l’IFRS IC publiée en décembre 2019 relative aux durées des contrats de location entrant dans le champ de la norme IFRS 16 (cf. note 4 des Comptes consolidés).

Acquisitions et cessions récentes

Acquisitions

Pays

Annonce

Statut

Date de finalisation

Potager City

France

Janvier 2020

Finalisée

Janvier 2020

DejBox

France

Janvier 2020

Finalisée

Janvier 2020

Magasins Makro

Brésil

Février 2020

Finalisée

Octobre 2020 à juin 2021(1)

Wellcome

Taïwan

Juin 2020

Finalisée

Décembre 2020

Supersol

Espagne

Août 2020

Finalisée

Mars 2021

Bio c’ Bon

France

Novembre 2020

Finalisée

Novembre 2020

Bioazur

France

Octobre 2020

Finalisée

Novembre 2020

Grupo BIG

Brésil

Mars 2021

Signée

Attendu en 2022

Cessions

Rue du Commerce

France

Novembre 2019

Finalisée

Avril 2020

60% de Market Pay

France

Octobre 2020

Finalisée

Avril 2021

Note: (1) Transfert d’actifs: finalisations successives, site par site, en fonction de l’atteinte des autorisations de transferts

Objectifs

A fin juin 2021

Objectif

Objectifs opérationnels

Progression du NPS® Groupe depuis le début du plan

+18 points

+30 points à horizon 2022

Chiffre d'affaires réalisé via des produits
à marque Carrefour

30% du CA
+1 point vs n-1

1/3 du CA en 2022

Ouvertures de magasins de proximité

2 609 (+735 au S1)

2 700 à horizon 2022

Objectifs financiers

GMV e-commerce alimentaire

2,6 Md€ sur les 12 derniers mois

4,2 Md€ en 2022

Chiffre d'affaires en produits bio

2,7 Md€ sur les 12 derniers mois

4,8 Md€ en 2022

Nouveau plan d'économies

430 M€ au S1

2,4 Md€ en année pleine à horizon 2023

Cash-flow libre net(1)

1 259 M€ sur les 12 derniers mois

>1 Md€ /an

Investissements (capex)

539 M€ (+89 M€) au S1

1,5 Md€ à 1,7 Md€/an

Cessions d'actifs immobiliers non-stratégiques

150 M€

300 M€ additionnels à horizon 2022

Note : (1) le cash-flow libre net correspond au cash-flow libre après coûts de l’endettement financier net et paiements locatifs nets. Il s’entend après décaissement des charges exceptionnelles

Indice RSE et transition alimentaire de 119% au S1 2021

L’indice RSE et transition alimentaire de Carrefour évalue les résultats extra-financiers de Carrefour. Conçu pour mesurer les performances des politiques RSE sur plusieurs années, l’indice fixe un objectif annuel pour les indicateurs stratégiques de la RSE. Le score global de l’indice est une moyenne simple des scores de ces indicateurs(1).

Catégorie

Objectif

2020

S1 2021

Score S1 2021

Produits

102%

Agriculture durable

4,8 Md€ de vente de produits biologiques d’ici 2022

2,3 Md€

1,4 Md€

84%

10% de pénétration des Filières Qualité Carrefour au sein des produits frais d’ici 2025

7,4%

7,2%

95%

Matières premières

100% des matières premières sensibles sont couvertes par un plan de réduction des risques d’ici 2025

88%

88%

88%

Emballages

20 000 tonnes d’emballages économisées d’ici 2025 (cumulé depuis 2017)

6 154

7 564

108%

Bien-être animal

100% des œufs coquilles commercialisés sont hors cage d’ici 2025

74%

78%

103%

Engagement des fournisseurs

300 fournisseurs engagés au sein du pacte transition alimentaire d’ici 2025

0

60

120%

Magasins

111%

Déchets

100% des déchets valorisés d’ici 2025

66,2%

65,8%

92%

Emissions CO2

30% de réduction des émissions de GES liées aux scopes 1 et 2 d’ici 2030 (vs 2019)

-9% vs 2019

-6% vs S1 2020

130%

Clients

154%

Transition alimentaire en magasins

+15 points aux baromètres client en magasin concernant les produits bio et locaux, la santé et la nutrition d'ici 2025

-

+10

200%

Programme Act For Food

80% de nos clients pensent que Carrefour les aide à avoir une alimentation saine et responsable, tout en restant accessible en prix d’ici 2022

76%

78%

104%

Collaborateurs

109%

Engagement collaborateur

Score minimum de 75/100 de recommandation employeur attribué tous les ans à Carrefour par ses collaborateurs

80%

82%

128%

Egalité femmes - hommes

35% de femmes dirigeantes (top 200) d’ici 2025

22%

23%

100%

Handicap

Au moins 4% des salariés sont en situation de handicap dans le Groupe Carrefour d’ici 2025

3,63%

3,55%

99%

Note : (1) Les indicateurs concernant la nutrition, les partenaires locaux, le gaspillage alimentaire, l’offre transition alimentaire et la formation ne sont pas disponibles semestriellement. Leur score n’est donc pas consolidé dans cette évaluation semestrielle mais sera pris en compte dans l’indice annuel 2021 consolidé

Expansion sous enseignes – 2ème trimestre 2021

Milliers de m²

31 déc.
2020

31 mars
2021

Ouvertures/
Extensions

Acquisitions

Fermetures/ Réductions/Cessions

Mouvements T2 2021

30 juin
2021

France

5 507

5 535

+23

+2

-17

+8

5 543

Europe (hors Fr)

6 165

6 301

+39

-

-425

-386

5 914

Amérique latine

2 717

2 764

+14

+97

-4

+106

2 870

Asie

1 035

1 140

-

-

-

-

1 140

Autres(1)

1 486

1 553

+30

-

-102

-73

1 480

Groupe

16 910

17 293

+105

+98

-549

-345

16 947

Note : (1) Afrique, Moyen-Orient et République Dominicaine

Parc de magasins sous enseignes – 2ème trimestre 2021

Nb de magasins

31 déc.
2020

31 mars
2021

Ouvertures

Acquisitions

Fermetures/ Cessions

Transferts

Mouvements T2 2021

30 juin
2021

Hypermarchés

1 212

1 227

+2

-

-5

-

-3

1 224

France

248

252

+1

-

-

-

+1

253

Europe (hors Fr)

456

459

-

-

-4

-

-4

455

Amérique latine

185

185

-

-

-1

-

-1

184

Asie

172

172

-

-

-

-

-

172

Autres(1)

151

159

+1

-

-

-

+1

160

Supermarchés

3 546

3 517

+65

-

-56

-5

+4

3 521

France

1 173

1 054

-

-

-1

-5

-6

1 048

Europe (hors Fr)

1 864

1 926

+31

-

-53

-

-22

1 904

Amérique latine

151

151

-

-

-1

-

-1

150

Asie

10

12

-

-

-

-

-

12

Autres(1)

348

374

+34

-

-1

-

+33

407

Magasins de proximité

7 827

8 362

+157

+15

-99

-

+73

8 435

France

4 018

4 188

+48

+15

-33

-

+30

4 218

Europe (hors Fr)

3 156

3 292

+100

-

-48

-

+52

3 344

Amérique latine

530

535

+7

-

-7

-

-

535

Asie

66

287

-

-

-

-

-

287

Autres(1)

57

60

+2

-

-11

-

-9

51

Cash & carry

392

400

+4

+17

-2

-

+19

419

France

147

146

+2

-

-2

-

-

146

Europe (hors Fr)

13

13

-

-

-

-

-

13

Amérique latine

214

223

+2

+17

-

-

+19

242

Asie

-

-

-

-

-

-

-

-

Autres(1)

18

18

-

-

-

-

-

18

Soft discount (Supeco)

71

89

+2

-

-

+5

+7

96

France

6

8

+1

-

-

+5

+6

14

Europe (hors Fr)

64

80

+1

-

-

-

+1

81

Amérique latine

1

1

-

-

-

-

-

1

Asie

-

-

-

-

-

-

-

-

Autres(1)

-

-

-

-

-

-

-

-

Groupe

13 048

13 595

+230

+32

-162

-

+100

13 695

France

5 592

5 648

+52

+15

-36

-

+31

5 679

Europe (hors Fr)

5 553

5 770

+132

-

-105

-

+27

5 797

Amérique latine

1 081

1 095

+9

+17

-9

-

+17

1 112

Asie

248

471

-

-

-

-

-

471

Autres(1)

574

611

+37

-

-12

-

+25

636

Note : (1) Afrique, Moyen-Orient et République Dominicaine

DEFINITIONS

Cash-flow libre
Le cash-flow libre est le solde net de l’autofinancement avant coût de l'endettement financier net et intérêts nets relatifs aux contrats de location, de la variation du besoin en fonds de roulement et des investissements opérationnels.

Cash-flow libre net
Le cash-flow libre net correspond au cash-flow libre après coûts de l’endettement financier net et paiement locatifs nets.

Croissance à magasins comparables (LFL)
La croissance à magasins comparables est composée des ventes générées par les magasins ouverts depuis au moins 12 mois, fermetures temporaires exclues. Elle s’entend à changes constants, hors essence et hors effet calendaire, et hors impact IAS 29.

Croissance organique
La croissance organique est composée de la croissance à magasins comparables plus ouvertures nettes sur les douze derniers mois, fermetures temporaires incluses. Elle s’entend à changes constants.

Marge commerciale
La marge commerciale correspond à la somme du chiffre d’affaires hors taxes et des autres revenus, diminuée du coût des programmes de fidélisation et du prix de revient des ventes. Le prix de revient des ventes intègre outre les achats et variations de stock, d’autres coûts essentiellement composés des coûts des produits vendus par les sociétés financières, des produits liés à l’escompte ainsi que des écarts de change générés par les achats de marchandises.

Résultat opérationnel courant (ROC)
Le résultat opérationnel courant (ROC) correspond à la marge des activités courantes diminuée des frais généraux et des amortissements.

Résultat opérationnel courant avant amortissements (EBITDA)
Le résultat opérationnel courant avant amortissements (EBITDA) exclut également les amortissements logistiques comptabilisés en prix de revient des ventes.

Résultat opérationnel (EBIT)
Le résultat opérationnel correspond au résultat opérationnel courant après quote part des mises en équivalence et inclut les produits et charges non courants. Sont comptabilisés en produits et charges non courants certains éléments significatifs à caractère inhabituel de par leur nature et leur fréquence tels que des dépréciations d’actifs non courants, les résultats de cession d’actifs non courants, des coûts de restructuration et des charges liées à des réestimations de risques d’origine ancienne, sur la base d’informations ou d’éléments dont le Groupe a eu connaissance au cours de l’exercice.

® Net Promoter, Net Promoter System, Net Promoter Score, NPS et les émoticônes relatives au NPS sont des marques déposées de Bain & Company, Inc., Fred Reichheld et Satmetrix Systems, Inc

DISCLAIMER
Ce communiqué contient à la fois des informations historiques et des déclarations et informations prospectives. Les déclarations et informations de nature prospective ont été établies sur la base des hypothèses actuellement retenues par la Direction du Groupe. Elles ne constituent pas des garanties quant aux performances futures du Groupe. Les résultats ou les performances qui seront réalisés sont susceptibles d'être substantiellement différents des déclarations et informations prospectives présentées en raison d'un certain nombre de risques et d'incertitudes, notamment les facteurs de risques exposés dans les différents documents déposés auprès de l'Autorité des marchés financiers au titre de l'information règlementée disponibles sur le site de Carrefour (www.carrefour.com) et notamment le document d’enregistrement universel. Les investisseurs peuvent obtenir gratuitement une copie de ces documents auprès de Carrefour. Carrefour ne prend aucun engagement de mettre à jour et/ou réviser ces déclarations et informations prospectives dans le futur.

1 Somme du LFL T2 2020 et du LFL T2 2021
2 Parts de marché basées sur des données NielsenIQ RMS pour le CATP alimentaire et non-alimentaire pour la période de 13 semaines se terminant le 27/06/2021 pour Carrefour Hypermarché vs le total des enseignes d’Hypermarchés, Carrefour Supermarché vs le total des enseignes de Supermarchés, Carrefour Proximité vs le total des enseignes de Proximité, Carrefour Drive vs le total des enseignes de Drive en France (Copyright © 2021, NielsenIQ)
3 La base de comparaison S1 2020 est retraitée de la décision IFRS IC sur IFRS 16
4Horrs résultat non courant et taxes non assises sur le résultat avant impôt
5 La base de comparaison S1 2020 est retraitée de la décision IFRS IC sur IFRS 16
6 cash-flow libre net correspond au cash-flow libre après coûts de l’endettement financier net et paiements locatifs nets. Il s’entend après décaissement des charges exceptionnelles
7 La mise en œuvre de ces rachats, leur durée de réalisation, et les montants définitifs ainsi rachetés dépendront notamment des conditions de marché. Carrefour se réserve la possibilité de faire évoluer en tout ou partie les modalités de ces rachats, dans les limites indiquées ci-dessus

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20210728005793/fr/

Contacts

Relations investisseurs
Sébastien Valentin, Anthony Guglielmo et Antoine Parison
Tél : +33 (0)1 64 50 79 81

Relations actionnaires
Tél : 0 805 902 902 (n° vert en France)

Communication Groupe
Tél : +33 (0)1 58 47 88 80

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles