La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 987,09
    -213,58 (-0,62 %)
     
  • Nasdaq

    13 850,63
    -201,71 (-1,44 %)
     
  • Nikkei 225

    29 685,37
    +2,00 (+0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,2038
    +0,0058 (+0,48 %)
     
  • HANG SENG

    29 106,15
    +136,44 (+0,47 %)
     
  • BTC-EUR

    45 816,81
    -254,95 (-0,55 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 248,47
    -50,49 (-3,89 %)
     
  • S&P 500

    4 151,62
    -33,85 (-0,81 %)
     

Carrefour se lance dans les kits vélos électriques avec Virvolt

Marc Zaffagni, Journaliste
·1 min de lecture

« Une transformation des vélos rapide et à un prix très accessible ». Voici ce que promet Carrefour qui se lance sur le créneau de la conversion des vélos musculaires en vélos électriques. L’enseigne de grande distribution expérimente ce service dans son hypermarché de Carré-Sénart (77) où elle vient d’ouvrir un « atelier d’électrification » en partenariat avec la jeune pousse française Virvolt.

Cette dernière propose un kit VAE basé sur une roue motrice arrière qui vient remplacer la roue du vélo musculaire tout en conservant le système de transmission d’origine. Le moyeu intègre un moteur électrique 350W développant 80 Nm de couple avec cinq niveaux d’assistance au pédalage. La batterie 545 Wh installée sur le porte-bagage ou le cadre peut offrir jusqu’à 80 km d’autonomie.

Le kit et son installation sont facturés 820 euros et Carrefour annonce un délai maximum de 48 heures pour réaliser l’opération. Virvolt assure que sa batterie offre une durée de vie de quatre ans et que chaque pièce de son kit est réparable indépendamment.

Pour le moment, Carrefour ne précise pas s’il compte étendre ce service à d’autres magasins de son réseau, mais il et probable que le succès de l’expérience en décidera.

 

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura