La bourse ferme dans 5 h 42 min
  • CAC 40

    6 563,34
    +9,48 (+0,14 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 780,83
    +4,02 (+0,11 %)
     
  • Dow Jones

    33 761,05
    +424,35 (+1,27 %)
     
  • EUR/USD

    1,0203
    -0,0054 (-0,53 %)
     
  • Gold future

    1 796,60
    -18,90 (-1,04 %)
     
  • BTC-EUR

    23 610,21
    -822,44 (-3,37 %)
     
  • CMC Crypto 200

    571,40
    +0,11 (+0,02 %)
     
  • Pétrole WTI

    88,80
    -3,29 (-3,57 %)
     
  • DAX

    13 801,58
    +5,73 (+0,04 %)
     
  • FTSE 100

    7 506,50
    +5,61 (+0,07 %)
     
  • Nasdaq

    13 047,19
    +267,29 (+2,09 %)
     
  • S&P 500

    4 280,15
    +72,88 (+1,73 %)
     
  • Nikkei 225

    28 871,78
    +324,80 (+1,14 %)
     
  • HANG SENG

    20 040,86
    -134,76 (-0,67 %)
     
  • GBP/USD

    1,2064
    -0,0075 (-0,61 %)
     

Carrefour : une dégradation qui pèse

Il aura fallu la dégradation d’un analyste financier pour casser momentanément la tendance haussière de Carrefour. En une semaine, le titre a lâché 8% après que Bernstein a abaissé sa recommandation à «sous-performance» contre «performance de marché» précédemment. Guerre des prix Le bureau d’études souligne tout d'abord le retour de la guerre des prix. Un phénomène reparti de plus belle avec l’inflation, creusant l’écart entre Carrefour et Leclerc. Le distributeur subit aussi la dépréciation du real brésilien, ce qui devrait peser sur ses marges alors que le Brésil est son deuxième marché après la France. Enfin, le contexte actuel retarde la perspective d’un rapprochement de Carrefour avec un autre acteur du secteur. Le repli du titre offre l'occasion de renforcer sa position. Avec Thales, Orange, Sanofi et TotalEnergies, Carrefour est l'un des rares sociétés du CAC 40 dont le cours évolue en territoire positif depuis le début de l'année. La transformation du groupe de distribution porte enfin ses fruits. Achetez [CA] l'action Carrefour. Objectif de cours : 20 euros. Profil d'investissement : dynamique. Prochain rendez-vous : résultats semestriels, le 27 juillet. Cliquez ici pour lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles