Marchés français ouverture 3 h 16 min
  • Dow Jones

    35 064,25
    +271,55 (+0,78 %)
     
  • Nasdaq

    14 895,12
    +114,58 (+0,78 %)
     
  • Nikkei 225

    27 744,24
    +16,14 (+0,06 %)
     
  • EUR/USD

    1,1829
    -0,0008 (-0,07 %)
     
  • HANG SENG

    26 147,93
    -56,76 (-0,22 %)
     
  • BTC-EUR

    34 113,07
    +565,54 (+1,69 %)
     
  • CMC Crypto 200

    993,50
    +17,60 (+1,80 %)
     
  • S&P 500

    4 429,10
    +26,44 (+0,60 %)
     

Le carnet de commandes d'Alstom bondit au premier trimestre

·2 min de lecture

Le groupe de transports a présenté ses résultats trimestriels le mardi 20 juillet. Alors que Bombardier poursuit son intégration au sein du groupe de transports, le carnet de commande d'Alstom s'étoffe de plusieurs gros contrats au Danemark, en France et au Mexique.

Le constructeur ferroviaire Alstom a vu ses prises de commandes bondir de 290% au premier trimestre de son exercice décalé, à 6,44 milliards d'euros, dopées par de gros contrats mais aussi . Ce niveau "exceptionnel" permet à Alstom d'afficher un carnet de commandes de 76,8 milliards d'euros fin juin, contre 74,5 milliards à la clôture de l'exercice précédent, fin mars.

Parallèlement, son chiffre d'affaires a progressé de 146% sur un an, à 3,7 milliards, une hausse due là encore en partie à l'accroissement du périmètre, mais aussi à . Alstom a finalisé fin janvier l'acquisition de Bombardier Transport, ce qui lui a permis de quasiment doubler son chiffre d'affaires annuel pro forma, à quelque 14 milliards d'euros.

Hausse des commandes

Même en intégrant Bombardier à la base de calcul de l'exercice précédent, la hausse des commandes au premier trimestre s'établit à 106%. Alstom a souligné avoir conclu "" portant en particulier sur 100 trains régionaux, une commande ferme de 1,4 milliard. Il a également signé un accord de quelque 1,1 milliard d'euros "" et un autre de .

Côté chiffre d'affaires, l'activité a été soutenue "par la solide montée en cadence des projets de matériel roulant", pour 2,16 milliards d'euros. Ceci représente un montant quasi triplé par rapport au premier trimestre 2020-2021, qui avait, rappelle Alstom, été affecté par la première vague de Covid-19 en Europe et les confinements induits. Le ratio "commandes sur chiffre d'affaires", qui laisse entrevoir l'évolution de l'activité à moyen terme, "est très haut à 1,74", s'est félicité Alstom, remarquant aussi que le carnet de commandes - plus de cinq ans de ventes sur une base actuelle - "offre une forte visibilité sur le chiffre d'affaires à venir".

Bombardier poursuit son intégration

Mais plus que l'activité, le défi pour Alstom dans les années à venir sera de digérer Bombardier Transport, qui était bien moins profitable que lui. Le carnet de commandes hérité de Bombardier a une marge de l'ordre de 3 o[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles