La bourse ferme dans 1 h 24 min
  • CAC 40

    6 366,90
    +78,57 (+1,25 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 997,54
    +45,09 (+1,14 %)
     
  • Dow Jones

    34 298,71
    +277,26 (+0,81 %)
     
  • EUR/USD

    1,2146
    +0,0062 (+0,51 %)
     
  • Gold future

    1 840,10
    +16,10 (+0,88 %)
     
  • BTC-EUR

    41 827,04
    -186,63 (-0,44 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 413,53
    +54,97 (+4,05 %)
     
  • Pétrole WTI

    65,23
    +1,41 (+2,21 %)
     
  • DAX

    15 346,96
    +147,28 (+0,97 %)
     
  • FTSE 100

    7 025,00
    +61,67 (+0,89 %)
     
  • Nasdaq

    13 291,76
    +166,77 (+1,27 %)
     
  • S&P 500

    4 152,35
    +39,85 (+0,97 %)
     
  • Nikkei 225

    28 084,47
    +636,46 (+2,32 %)
     
  • HANG SENG

    28 027,57
    +308,90 (+1,11 %)
     
  • GBP/USD

    1,4101
    +0,0049 (+0,35 %)
     

CARMILA : INFORMATION FINANCIERE AU 31 MARS 2021

·8 min de lecture
  • De nombreuses mesures de restriction et de fermeture ont impacté l’activité des centres commerciaux de Carmila en France, en Espagne et en Italie. Au total sur le trimestre, les commerces de Carmila ont été fermés en moyenne 1,1 mois ;

  • Les revenus locatifs sont en baisse de - 6,6% ;

  • Carmila a conservé une dynamique de commercialisation soutenue au cours du 1 er trimestre 2021 ;

  • La situation financière de Carmila reste solide. Une émission obligataire lancée avec succès, a permis de rallonger la maturité de sa dette.

Regulatory News:

Marie Cheval, Présidente-Directrice Générale de Carmila (Paris:CARM) a commenté : «Le 1er trimestre 2021 a été marqué par de nombreuses mesures de restriction et de fermeture. Pour autant, l’engagement des équipes et les atouts de nos centres ont permis de maintenir une commercialisation dynamique. Carmila reste mobilisée pour accompagner les commerçants et préparer la réouverture que nous espérons prochaine. »

1. Des fermetures et restrictions d’ouverture qui ont fortement perturbé l’activité des centres

Au cours du 1er trimestre 2021, des décisions administratives prises dans le cadre de la lutte contre la COVID-19 ont entraîné des fermetures de commerces ou des restrictions en France, en Espagne et en Italie.

Sur les 215 sites appartenant à Carmila, l’ensemble des dispositions se sont appliquées de la façon suivante :

En France : Par décrets, le gouvernement a décidé la mise en place de mesures renforcées sur l’ensemble du territoire, entraînant successivement la fermeture des centres commerciaux de plus de 20 000 m² à partir du 31 janvier 2021, puis la fermeture des centres de plus de 10 000 m² à partir du 6 mars 2021 et enfin, une ouverture limitée aux seuls commerces essentiels à partir du 3 avril 2021.
En Espagne : Les centres commerciaux sont restés ouverts (hors Catalogne) avec des restrictions de circulation et des contraintes de couvre-feu selon les régions. En Catalogne, un décret a entraîné la fermeture de 7 centres pendant les mois de janvier et février 2021 (hors commerces essentiels).
En Italie : Tous les centres commerciaux sont fermés le week-end depuis le 24 octobre 2020. A compter du 15 mars 2021, 7 centres commerciaux sur 8 ont été fermés (hors commerces essentiels).

Ces fermetures ont dans l’ensemble été plus longues que celles qui avaient impacté les centres de Carmila au 1er trimestre 2020. Au total sur le 1er trimestre 2021, les commerces de Carmila ont été fermés 1,1 mois en moyenne pondérée des loyers (dont 1,3 mois en France, 0,7 mois en Espagne et 0,9 mois en Italie) contre 0,5 mois sur le 1er trimestre 2020.

A ce jour, les centres commerciaux en France sont fermés ou restreints aux seuls commerces essentiels. En Espagne, tous les centres commerciaux sont ouverts avec des restrictions horaires dans certaines régions. En Italie, les centres commerciaux sont fermés le week-end (hors commerces essentiels).
Les commerces fermés dans les centres Carmila dans les trois pays représentent 63,2% de la base locative totale de Carmila.

Les évolutions des fréquentations et des chiffres d’affaires des preneurs sont fortement impactées par les mesures sanitaires au 1er trimestre 2021 et elles n’apparaissent pas pertinentes pour analyser l’activité.

2. Des revenus locatifs en baisse de - 6,6%

En milliers d’euros

31 mars 2021

31 mars 2020

% variation
2021/2020

Revenus locatifs

84 737

90 735

-6,6%

Loyers nets

70 221

82 651

-15,0%

France

46 585

55 687

-16,3%

Espagne

18 490

21 465

-13,9%

Italie

5 146

5 499

-6,4%

Les revenus locatifs sont en baisse de -6,6%. Cette variation se décompose de la manière suivante :

  • -3,4 % sont la conséquence des abandons consentis avec contreparties dans le cadre de la première vague de la crise sanitaire en 2020 (application d’IFRS 16)

  • -1,0% est lié à un produit exceptionnel de loyer variable constaté au 1er trimestre 2020 en Espagne

  • -1,5% viennent de la baisse de la base locative

  • -0,7% vient d’abandons COVID consentis en Catalogne suite à un décret local.

Pour mémoire, le 1er trimestre 2020 n’intégrait aucun impact de la crise sanitaire, les loyers du 1er trimestre 2020 ayant été facturés et perçus en début de trimestre, avant la mise en place des mesures de confinement et de fermeture des commerces.

Les loyers nets sont en baisse de -15,0% ; ils intègrent des provisions liées à des dépréciations de créances du 1er trimestre pour -7,1%, et des impacts de charges non refacturables pour -0,6%, le solde venant de la baisse des revenus locatifs. Le gouvernement français s’est engagé à mettre en place des mesures d’aide aux commerçants pour leur permettre de payer leurs loyers pendant les périodes de restriction ; des abandons complémentaires sur les créances du 1er trimestre seront passés lorsque ces mesures seront précisées.

  • Le taux de recouvrement brut moyen des loyers 2020 s’améliore par rapport à celui publié le 17 février 2021. Il atteint 81,7 % (81,1% pour la France, 83,0% pour l’Espagne et 81,5 % pour l’Italie) contre 80,3% au 17 février 2021.

  • Le taux de recouvrement brut moyen des loyers du 1er trimestre 2021 est marqué par la crise sanitaire. Il atteint 71,4 % (68,1% pour la France, 84,3% pour l’Espagne et 64,0% pour l’Italie).

Ce taux de recouvrement est impacté par les mesures d’accompagnement qui tardent à se mettre en place en France.

3. Une commercialisation toujours dynamique dans les trois pays

Dans les trois pays, la commercialisation continue d’être rythmée avec 252 baux signés sur la période (+ 67% par rapport au 1er trimestre 2020), pour un loyer minimum garanti total de 14,1 millions d’euros.

Cette activité soutenue permet à Carmila d’accroître la présence d’enseignes leaders au sein de son parc avec les signatures de Bershka à Cité Europe, Action à Purpan, New Yorker à Calais Coquelles, Normal à Nice Lingostière, ou encore Pitaya à Ormesson. En Espagne, l’enseigne Bedland, déjà présente dans 14 magasins sur le parc de Carmila, a signé pour des ouvertures à Fan, Los Alfares et Rivas.

L’arrivée de nouvelles enseignes témoigne également de l’attractivité des centres Carmila avec des premières signatures dans des secteurs très variés : Starbucks coffee, Bear&Wolf, Eat salad, Ecomiam, Happy cash eco, Project X Paris en France ou Scalpers en Espagne.

Enfin, le développement des activités de santé sous l’enseigne Vertuo, se poursuit activement avec la signature de cabinets dentaires à Nantes St Herblain et à Tournefeuille.

Le taux d’occupation financier du portefeuille reste robuste et stable au 31 mars 2021 à 95,5% (95,2% en France, 95,2% en Espagne et 96,7% en Italie) contre 95,5% au 31 mars 2020.

Le nombre de congés d’enseignes reçus en France, en Espagne et en Italie est stable au 1er trimestre 2021 par rapport à la même période en 2020.

4. Une situation financière saine et solide

Le 25 mars 2021, Carmila a lancé avec succès une émission obligataire pour un montant de 300 M€ à échéance 8 ans avec un coupon de 1,625%. Cette opération lui a permis d’optimiser son profil de dette à des conditions attractives, en remboursant partiellement à hauteur de 300 m€, son emprunt bancaire arrivant à échéance en juin 2024.
Grâce à cette opération, Carmila démontre une nouvelle fois sa capacité à accéder à des conditions de financement attractives tout en rallongeant la maturité de sa dette.

CALENDRIER FINANCIER

18 mai 2021 (9h30) : Assemblée Générale des actionnaires
24 mai 2021) : Détachement du dividende
15 juin 2021 : Paiement du dividende
28 juillet 2021 (après clôture des marchés) : Publication des résultats du 1er semestre 2021
29 juillet 2021 (14h30) : Réunion d’Information Financière

À PROPOS DE CARMILA

Carmila a été créée par Carrefour et de grands investisseurs institutionnels en vue de transformer et valoriser les centres commerciaux attenants aux magasins Carrefour en France, Espagne et Italie. Au 31 décembre 2020, son portefeuille était constitué de 215 centres commerciaux en France, Espagne et Italie, leaders sur leur zone de chalandise, et valorisés à 6,1 Mds €. Animées par une véritable culture commerçante, les équipes de Carmila intègrent l’ensemble des expertises dédiées à l’attractivité commerciale : commercialisation, marketing digital, specialty leasing, direction de centre et asset management.

Carmila est cotée au compartiment A sur Euronext-Paris sous le symbole CARM. Elle bénéficie du régime des sociétés d’investissements immobiliers cotées (« SIIC »).

Le 18 septembre 2017, Carmila intégrait les indices FTSE EPRA/NAREIT Global Real Estate (EMEA Region). Le 24 septembre 2018, Carmila intégrait les indices Euronext CAC Small, CAC Mid & Small et CAC All- tradable.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20210422005801/fr/

Contacts

CONTACT INVESTISSEURS ET ANALYSTES
Florence Lonis – Secrétaire Générale
florence_lonis@carmila.com
+33 6 82 80 15 64

CONTACT PRESSE
Morgan Lavielle - Directeur Communication
morgan_lavielle@carmila.com
+33 6 87 77 48 80