La bourse est fermée

Carlos Ghosn : Renault et Nissan ont-ils payé 600.000 euros pour son anniversaire ?

Le 9 mars 2014, jour du soixantième anniversaire de Carlos Ghosn, un dîner de gala ayant coûté 600.000 euros a été organisé à Versailles aux frais de l'alliance Renault-Nissan. L'objet réel de cette célébration pose aujourd'hui question. Officiellement destinée à fêter le quinzième anniversaire de l'alliance Renault-Nissan, ses convives étaient en majorité des amis du dirigeant et non des cadres de la société.

Après le mariage, voici l'anniversaire. À chaque jour ses révélations dans l'affaire Carlos Ghosn. Alors que l’ancien patron de Renault s'est dit "prêt" ce vendredi 8 février au soir à rembourser les 50.000 euros dont il a bénéficié pour l'organisation de son mariage au château de Versailles le 8 octobre 2016, Les Échos s'interrogent désormais sur un dîner organisé le 9 mars 2014 également à Versailles, le jour de l'anniversaire de l'ex-PDG de Renault-Nissan. Selon les informations du journal économique, Renault et Nissan estiment que la fête célébrée ce 9 mars 2014 pour 200 invités a coûté au moins 600.000 euros. Un montant réglé en totalité par RNBV, la coentreprise contrôlée par les deux constructeurs aux Pays-Bas, aujourd'hui au centre de tous les soupçons.

Mais alors Carlos Ghosn a-t-il fait payer sa fête d'anniversaire aux frais de Renault et Nissan ? Toutes les interrogations résident dans l'objet exact de ce dîner de gala. En effet, selon le carton d'invitation, cette fête avait pour but de célébrer au château de Versailles le quinzième anniversaire de l'alliance Renault-Nissan et "d'honorer les partenaires qui avaient soutenu le groupe" au fil des ans. Mais en pratique, le doute subsiste sur l'objet de cette célébration qui a eu lieu le 9 mars 2014, jour du soixantième anniversaire de Carlos Ghosn, et non le 27 mars, date de la création de la société. Et on s'interroge d'autant plus au regard des invités du jour.

Dîner fastueux préparé par Ducasse et feux d'artifice

Si les représentants de Renault-Nissan étaient peu nombreux selon Les Échos, l'assemblée était plutôt constituée de dizaines de personnalités du gotha libanais, des amis français du dirigeant ainsi que des élus et des hommes d'affaires brésiliens selon Les Échos. Surprenant s'il s'agissait d'une célébration officielle de Renault-Nissan, et non une fête privée pour fêter les 60 ans de Carlos Ghosn. En effet, les cadres de Nissan étaient peu nombreux au banquet selon Les Échos. Un dîner fastueux préparé

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Carlos Ghosn : Renault et Nissan ont-ils payé 600.000 euros pour son anniversaire ?
Renault-Nissan : Carlos Ghosn dénonce "une trahison" et "un complot"
Renault : l’État français lâche Carlos Ghosn
Carlos Ghosn : la lettre de Renault qui dénonce les méthodes de Nissan
Le patron de Nissan dément tout complot contre Carlos Ghosn