La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 568,82
    +87,23 (+1,35 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 109,10
    +50,05 (+1,23 %)
     
  • Dow Jones

    35 010,35
    +187,00 (+0,54 %)
     
  • EUR/USD

    1,1777
    +0,0004 (+0,04 %)
     
  • Gold future

    1 802,30
    -3,10 (-0,17 %)
     
  • BTC-EUR

    27 338,30
    -306,80 (-1,11 %)
     
  • CMC Crypto 200

    779,02
    -14,72 (-1,85 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,98
    +0,07 (+0,10 %)
     
  • DAX

    15 669,29
    +154,75 (+1,00 %)
     
  • FTSE 100

    7 027,58
    +59,28 (+0,85 %)
     
  • Nasdaq

    14 821,65
    +137,05 (+0,93 %)
     
  • S&P 500

    4 407,07
    +39,59 (+0,91 %)
     
  • Nikkei 225

    27 548,00
    +159,80 (+0,58 %)
     
  • HANG SENG

    27 321,98
    -401,86 (-1,45 %)
     
  • GBP/USD

    1,3750
    -0,0017 (-0,13 %)
     

Le Japon a mené une "action commando" pour se débarrasser de Ghosn, dénonce son avocat

Il y a un an, Carlos Ghosn était interpellé par la police japonaise alors qu'il venait d'atterrir à Tokyo. L'occasion pour son avocat Jean-Yves Le Borgne d'à nouveau pointer du doigt une opération orchestrée selon lui par le camp nippon et visant à se débarrasser de la présence française au sein de l'alliance Renault-Nissan.

"Vous savez, se débarrasser d'un grand dirigeant d'entreprise – je dirais - par des voies normales, (…) ce sont des choses compliquées et...

Lire la suite sur BFM Business

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles