La bourse ferme dans 6 h 57 min
  • CAC 40

    6 251,00
    -101,94 (-1,60 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 623,40
    -67,34 (-1,82 %)
     
  • Dow Jones

    31 490,07
    -1 164,52 (-3,57 %)
     
  • EUR/USD

    1,0500
    +0,0034 (+0,33 %)
     
  • Gold future

    1 811,40
    -4,50 (-0,25 %)
     
  • BTC-EUR

    27 786,04
    -822,52 (-2,88 %)
     
  • CMC Crypto 200

    649,62
    -21,05 (-3,14 %)
     
  • Pétrole WTI

    108,83
    -0,76 (-0,69 %)
     
  • DAX

    13 772,19
    -235,57 (-1,68 %)
     
  • FTSE 100

    7 291,18
    -146,91 (-1,98 %)
     
  • Nasdaq

    11 418,15
    -566,37 (-4,73 %)
     
  • S&P 500

    3 923,68
    -165,17 (-4,04 %)
     
  • Nikkei 225

    26 402,84
    -508,36 (-1,89 %)
     
  • HANG SENG

    20 120,68
    -523,60 (-2,54 %)
     
  • GBP/USD

    1,2405
    +0,0063 (+0,51 %)
     

Carburants : les prix à la pompe repartent à la hausse

·1 min de lecture

Mauvaise nouvelle pour les automobilistes. Après une légère baisse ces dernières semaines, les prix des carburants sont repartis à la hausse, d'après les derniers chiffres publiés par le ministère de la Transition écologique, relayés par BFMTV et Le Figaro. Ainsi, la semaine dernière, le litre de gazole s'affichait en moyenne à 1,8759 euro, soit une hausse de 6,4 centimes.

La hausse est moins significative du côté de l'essence. En effet, le litre de sans-plomb 95 E10 n'a augmenté que de 1,3 centime d'euro, pour atteindre 1,7446 euro le litre, en moyenne. Le SP98 a quant à lui grimpé de 1,8340 euro à 1,8449 euro le litre.

Pour faire face à cette flambée des prix des carburants, aggravée par la guerre en Ukraine, le gouvernement a mis en place plusieurs mesures dont l'indemnité inflation, ainsi qu'une remise de 18 centimes par litre à la pompe. Au lendemain de la réélection d'Emmanuel Macron à la tête du pays, le ministre de l'Économie Bruno Le Maire a assuré plancher sur de nouveaux leviers.

"La ristourne de 18 centimes d’euro (…) est efficace aujourd’hui. Mais il peut aussi y avoir des dispositifs plus efficaces, car plus ciblés sur les personnes qui n’ont pas d’autre choix que de prendre leur véhicule pour aller travailler, ou qui sont des gros rouleurs", a-t-il avancé sur Franceinfo. Avant de réaffirmer : "Mais en tout état de cause, nous maintiendrons un dispositif pour protéger les Français contre la flambée des prix des carburants. C’était une promesse du candidat Macron." (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Des automobilistes bloqués par des grenouilles sur la route
Porsche : il ne maîtrise pas la vitesse de son véhicule sur l’autoroute, il finit détruit
Prix des carburants : un coup de pouce supplémentaire pour certains soignants
ZFE : voici qui pourra bénéficier du prêt à taux zéro pour l'achat d'une voiture électrique
Prix du carburant : Bruno Le Maire annonce une nouvelle aide pour les "gros rouleurs" cet été

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles