La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 742,25
    -11,72 (-0,17 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 977,90
    -6,60 (-0,17 %)
     
  • Dow Jones

    34 429,88
    +34,87 (+0,10 %)
     
  • EUR/USD

    1,0531
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • Gold future

    1 797,30
    -3,80 (-0,21 %)
     
  • BTC-EUR

    16 103,69
    -177,80 (-1,09 %)
     
  • CMC Crypto 200

    404,33
    +2,91 (+0,72 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,34
    -0,88 (-1,08 %)
     
  • DAX

    14 529,39
    +39,09 (+0,27 %)
     
  • FTSE 100

    7 556,23
    -2,26 (-0,03 %)
     
  • Nasdaq

    11 461,50
    -20,95 (-0,18 %)
     
  • S&P 500

    4 071,70
    -4,87 (-0,12 %)
     
  • Nikkei 225

    27 777,90
    -448,18 (-1,59 %)
     
  • HANG SENG

    18 675,35
    -61,09 (-0,33 %)
     
  • GBP/USD

    1,2296
    +0,0040 (+0,33 %)
     

Carburants : forte hausse du prix du diesel et de l'essence après la baisse des ristournes

Kévin Comte

Après la baisse des ristournes à la pompe, les prix des carburants sont repartis à la hausse, selon les données du ministère de la Transition énergétique publiées ce lundi 21 novembre. Ainsi, comme le rapporte Le Figaro, vendredi dernier, le litre de gazole s'affichait à 1,9059 euro en moyenne, soit une hausse de 10,4 centimes en une semaine. La tendance haussière est encore plus criante pour l'essence avec un litre de SP95-E10 à 1,7514 euro en moyenne, celui de SP95 à 1,7828 euro et celui de SP98 à 1,8407 euro. Soit une augmentation de 13,4 centimes en sept jours.

De fortes disparités sont néanmoins observées sur le territoire et au sein même de certains départements. Dans l'Ain par exemple, le litre de gazole peut coûter entre 1,75 euro et 2,16 euros selon la station-service, notent les autorités, citées par Le Figaro. À noter également que les stations TotalEnergies restent encore les moins chères en raison de la ristourne de 10 centimes supplémentaires faite à la pompe.

Pour rappel, depuis le 15 novembre, l'aide gouvernementale de 30 centimes est passée à 10 centimes le litre. Quant à celle de TotalEnergies, elle a également été revue à la baisse à la même date, passant de 20 à 10 centimes le litre.

Si les prix à la pompe sont repartis à la hausse, ils sont encore loin des records historiques de la mi-mars où le litre de gazole et celui de SP95-E10 avaient dépassé les 2,10 euros. Mais avec la fin des aides sur le carburant, prévue le 31 décembre prochain, la barre des 2 euros (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Une voiture de collection très rare de la gendarmerie vendue aux enchères
Rappel massif de Tesla pour un problème de feux arrière
Dans cette ville, des "dégonfleurs de pneus" se sont attaqués à 90 SUV
General Motors : son activité de véhicules électriques devrait être rentable en 2025
Radars : les nouveaux panneaux de signalisation arrivent sur les routes, voici à quoi ils ressemblent