Marchés français ouverture 3 h 45 min
  • Dow Jones

    34 395,01
    -194,76 (-0,56 %)
     
  • Nasdaq

    11 482,45
    +14,45 (+0,13 %)
     
  • Nikkei 225

    27 747,19
    -478,89 (-1,70 %)
     
  • EUR/USD

    1,0529
    0,0000 (-0,00 %)
     
  • HANG SENG

    18 612,49
    -123,95 (-0,66 %)
     
  • BTC-EUR

    16 057,71
    -369,08 (-2,25 %)
     
  • CMC Crypto 200

    400,01
    -6,14 (-1,51 %)
     
  • S&P 500

    4 076,57
    -3,54 (-0,09 %)
     

Carburant : comment rouler à l'huile de friture sans casser ma voiture

Rouler à l'huile de friture
Rouler à l'huile de friture

La réduction accordée sur le litre de carburant est passée cette semaine de 30 à 10 centimes d'euros. Mais des solutions existent pour atténuer l'effet sur le porte-monnaie : les adeptes du sans-plomb peuvent tenter le bioéthanol et les habitués du diesel, l'huile de friture ! En effet, le projet de loi de finances 2023, adopté par 49-3, offre aux automobilistes la possibilité d'utiliser l'huile de friture usagée comme carburant.

Au moment de défendre leur texte pour la légalisation de l'huile de friture, les députés écologistes, et leur ex-chef de file Julien Bayou, vantaient une « pratique interdite, mais répandue dans le pays. » Surtout, ce carburant rejetterait « jusqu'à 90% » de gaz à effet de serre de moins en comparaison d'un diesel classique.

Jusqu'alors, rouler à l'huile était une infraction douanière liée aux taxes à payer sur le carburant. En revanche, en cas de contrôle de police ou gendarmerie, vous ne risquez rien. Par contre, cela pouvait poser problème en cas de sinistre puisque les véhicules diesel sont assurés pour rouler au gazole uniquement.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Epargne : les 7 clichés sur l'assurance vie
- Prêt immobilier : cette nouveauté qui freine les abus des banques
- Assurance vie en ligne : quels contrats pouvez-vous ouvrir pour 100 euros pièce ?