La bourse est fermée

Capgemini remonte son offre d'achat sur Altran

a décidé d’augmenter (au lieu de 14 euros précédemment) alors qu’il avait déclaré qu’il ne bougerait pas son prix lors du lancement de l’OPA en juin dernier. Les actionnaires auront jusqu’au 22 janvier inclus pour apporter leurs actions à l’offre. Si le 22 janvier Capgemini n’a pas réussi à obtenir plus de 50% des actions, il renoncera à son offre pendant au moins 18 mois. Il conservera ses actions qui deviendront "un actif comme un autre", a déclaré un porte-parole.

L’année 2019 s’est pourtant achevée sur une excellente nouvelle pour Paul Hermelin, PDG de Capgemini. La justice lui a donné raison dans l’affaire qui l’oppose depuis des mois à Elliott. Propriétaire de 14% d’Altran, le fonds américain fait obstacle à sa vente à Capgemini. Le 18 décembre, la cour d’appel de Paris a autorisé la poursuite de cette OPA a plus de 5 milliards d’euros. Elle sera clôturée le 22 janvier. Paul Hermelin compte sur cette opération pour marquer sa sortie par un coup d’éclat. A 67 ans, il a prévu de le 20 mai prochain. Il conservera la présidence du conseil d’administration et laissera son bras droit mener l’entreprise au jour le jour. En particulier l’intégration d’Altran, pépite française du conseil en ingénierie, pour donner naissance à un géant de 17 milliards d’euros de chiffre d’affaires.

Partenaire idéal

Sur le papier, . "L’environnement durable, la soutenabilité, deviennent une obsession pour tout le monde, affirme Paul Hermelin, PDG de Capgemini. Répondre à cette exigence de façon responsable implique un accompagnement technologique et numérique pour permettre des usines plus efficaces et plus sobres." Pour Capgemini, nous sommes à la veille d’un tsunami technologique qui va bouleverser nos habitudes de production industrielle mais qui peut aussi nous aider à satisfaire les exigences écologiques. "La technologie peut être une chance pour le climat, poursuit-il. L’environnement ne consiste pas seulement à se préoccuper de l’empreinte carbone mais à accompagner nos clients [...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi