La bourse ferme dans 8 min

Capgemini relève finalement son offre sur Altran

1 / 2

Capgemini relève finalement son offre sur Altran

Face à la pression du fonds activiste Eliott, le groupe informatique Capgemini a remonté mardi à la dernière minute son prix d'achat sur Altran pour réussir une opération à l'issue encore incertaine.
    
Capgemini a annoncé qu'il portait à 14,5 euros son prix d'achat de l'action Altran, contre 14 euros précédemment, à quelques jours de la fin de son offre publique d'achat (OPA) qui arrive à échéance le 22 janvier.
    
Le groupe a également et peut-être surtout clarifié ses intentions futures, pour convaincre les actionnaires qu'ils n'avaient aucun intérêt à garder leurs titres Altran."Capgemini ne déposera pas de nouvelle offre si cette offre échoue", a martelé Paul Hermelin, le PDG de Capgemini, devant des journalistes.
    
Si Capgemini franchit la barre des 50,1% du capital d'Altran, le groupe français "s'interdit toute nouvelle offre avec un prix supérieur à 14,5 euros" dans les "18 mois qui suivront", a-t-il précisé.

Contrer les spéculations du marché

S'agissant de la modeste hausse du prix, Paul Hermelin a expliqué qu'il s'agissait surtout de contrer des spéculations de marché. "Nous avons observé que la plupart des investisseurs longs en Altran étaient en train de céder à des arbitragistes", à un prix légèrement supérieur à 14 euros, a déclaré M. Hermelin.
    
 "Nous avons voulu envoyer un signal aux arbitragistes: il vous est possible de sortir avec un gain, modeste, mais un gain", a-t-il expliqué.
    
Le...

Lire la suite sur BFM Business

A lire aussi