La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 569,16
    -97,10 (-1,46 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 083,37
    -74,77 (-1,80 %)
     
  • Dow Jones

    33 290,08
    -533,37 (-1,58 %)
     
  • EUR/USD

    1,1865
    -0,0045 (-0,38 %)
     
  • Gold future

    1 763,90
    -10,90 (-0,61 %)
     
  • BTC-EUR

    30 003,78
    -1 975,78 (-6,18 %)
     
  • CMC Crypto 200

    888,52
    -51,42 (-5,47 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,50
    +0,46 (+0,65 %)
     
  • DAX

    15 448,04
    -279,63 (-1,78 %)
     
  • FTSE 100

    7 017,47
    -135,96 (-1,90 %)
     
  • Nasdaq

    14 030,38
    -130,97 (-0,92 %)
     
  • S&P 500

    4 166,45
    -55,41 (-1,31 %)
     
  • Nikkei 225

    28 964,08
    -54,25 (-0,19 %)
     
  • HANG SENG

    28 801,27
    +242,68 (+0,85 %)
     
  • GBP/USD

    1,3809
    -0,0115 (-0,83 %)
     

Canon dévoile un capteur qui pourrait révolutionner la photo numérique et la conduite autonome

·2 min de lecture

L’année dernière, Canon avait dévoilé le premier capteur Spad (Single Photon Avalanche Diode ou en français, diodes d'avalanche à photon unique) d’un mégapixel, en association avec des chercheurs Suisses. Dans un nouvel article, la firme donne plus d’informations sur cette avancée unique en son genre qui pourrait avoir des répercussions dans de nombreux secteurs.

Comparaison du capteur CMOS, qui souffre de bruit, avec le comptage de photons du Spad. © Canon
Comparaison du capteur CMOS, qui souffre de bruit, avec le comptage de photons du Spad. © Canon

Ce nouveau capteur est avant tout destiné à être utilisé en tant que caméra photo et vidéo monochrome. Les capteurs CMOS, habituellement utilisés dans les appareils photos numériques et nos smartphones, mesurent la quantité de lumière de manière analogique, puis convertissent le résultat en signal numérique, ce qui crée beaucoup de « bruit ». Le Spad fonctionne en comptant chaque photon, obtenant ainsi une image d’une clarté inégalée.

Les capteurs Spad conventionnels comparés à celui de Canon. © Canon
Les capteurs Spad conventionnels comparés à celui de Canon. © Canon

Des yeux pour les robots

Pour atteindre une définition d’un million de pixels sans perdre en sensibilité, Canon a réussi à dépasser les limites des capteurs Spad actuels. La firme est parvenue à créer des pixels carrés et à supprimer les espaces entre les pixels afin de capter toute la lumière. Cette technologie est extrêmement rapide, et permet de réduire le temps d’exposition à seulement 3,8 nanosecondes et ainsi de filmer des scènes à 24.000 images par seconde. Canon a ainsi pu créer un clip au ralenti d’un faisceau de lumière qui se déplace à travers de la fumée.

Enfin, ce capteur peut aussi mesurer le temps de vol des photons, comme les capteurs ToF des smartphones et le Lidar de l’iPhone. Cette information supplémentaire permet de voir la scène en trois dimensions avec une définition beaucoup plus élevée que les capteurs actuels. Cela sert notamment pour avoir un autofocus quasi instantané, la réalité augmentée et les voitures autonomes. Canon souligne tout particulièrement l’utilisation pour les robots qui...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles