Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    39 134,76
    +299,90 (+0,77 %)
     
  • Nasdaq

    17 721,59
    -140,64 (-0,79 %)
     
  • Nikkei 225

    38 633,02
    +62,26 (+0,16 %)
     
  • EUR/USD

    1,0708
    -0,0040 (-0,37 %)
     
  • HANG SENG

    18 335,32
    -95,07 (-0,52 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 809,18
    +287,84 (+0,48 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 362,52
    -20,14 (-1,46 %)
     
  • S&P 500

    5 473,17
    -13,86 (-0,25 %)
     

Cannes 2023 : Michèle Laroque sort le strass sur une robe asymétrique aux côtés de sa fille resplendissante

Depuis déjà huit jours, le 76ème Festival de Cannes accueille de nombreuses stars du monde entier. Alors que le film Asteroid City, réalisé par Wes Anderson, est diffusé le mardi 23 mai, un duo français mère-fille a fait son apparition sur le tapis rouge. Il s'agit de Michèle Laroque, qui était accompagnée par sa fille, Oriane Deschamps.

Très complices, les deux femmes étaient éblouissantes sur le tapis rouge. Michèle Laroque avait ainsi opté pour une magnifique robe noire asymétrique, mettant en valeur sa poitrine. De son côté, sa fille avait choisi une tenue sophistiquée composée d'un top décolleté et d'une jupe brillante.

Michèle Laroque et sa fille étaient déjà venues sur le tapis rouge

Ce n'est pas la première fois que Michèle Laroque défile avec sa fille unique, issue de son amour passé avec le metteur en scène Dominique Deschamps. En effet, mère et fille avaient déjà foulé le tapis rouge à Cannes, à l'occasion de la présentation du film Okja en 2017. Côté carrière, Oriane Deschamps qui a déjà tourné dans plusieurs films, semble bien décidée à suivre les pas de ses célèbres parents.

PUBLICITÉ

Retrouvez cet article sur Closermag.fr

Camille Lacourt épanoui : le nageur fait une tendre déclaration à son "binôme de vie"
Procès Tariq Ramadan : l'islamologue acquitté après son jugement pour viol
Tom Hanks furieux à Cannes : il invective un jeune homme en pleine montée des marches avec sa femme (Photo)
Virginie Efira enceinte : cette étrange coïncidence liée à sa grossesse, "peut-être que mon corps…"
"C'est monstrueux" : Isabelle Morini-Bosc dévoile son plus gros complexe physique