Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    8 094,97
    -7,36 (-0,09 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 035,41
    -2,19 (-0,04 %)
     
  • Dow Jones

    39 061,06
    -4,20 (-0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,0852
    +0,0034 (+0,31 %)
     
  • Gold future

    2 334,20
    -3,00 (-0,13 %)
     
  • Bitcoin EUR

    63 644,41
    +1 671,07 (+2,70 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 445,35
    -22,75 (-1,55 %)
     
  • Pétrole WTI

    77,72
    +0,85 (+1,11 %)
     
  • DAX

    18 693,37
    +2,05 (+0,01 %)
     
  • FTSE 100

    8 317,59
    -21,64 (-0,26 %)
     
  • Nasdaq

    16 911,95
    +175,92 (+1,05 %)
     
  • S&P 500

    5 302,06
    +34,22 (+0,65 %)
     
  • Nikkei 225

    38 646,11
    -457,11 (-1,17 %)
     
  • HANG SENG

    18 608,94
    -259,77 (-1,38 %)
     
  • GBP/USD

    1,2738
    +0,0040 (+0,32 %)
     

Cannabis de synthèse : le HHC bientôt interdit à la vente selon François Braun

©CRYSTALWEED cannabis/Unsplash

Ce lundi 15 mai, François Braun a indiqué sur Franceinfo l’interdiction imminente des produits à base d'hexahydrocannabinol (HHC), une molécule dérivée du cannabis, actuellement en vente libre.

Bientôt la fin du HHC ? Dans les commerces en France, oui, d’après les récents propos de François Braun. Ce lundi, le ministre de la santé a déclaré sur Franceinfo que les produits à base d’hexahydrocannabinol, une molécule synthétisée artificiellement à partir d’extraits naturels de cannabis, se verront bientôt interdits à la vente. “Je pense que c’est une affaire de semaines”, a indiqué François Braun avant d’ajouter, à propos du HHC : “ C’est un produit qui prend un trou dans le marché, il faut fermer cette porte rapidement”. Pour rappel, contrairement aux produits issus du chanvre à base de THC, ceux à base du fameux dérivé ne font pas l’objet d’une interdiction à la vente ou à la consommation. Une situation inquiétante pour le ministre de la santé. “C’est un produit qui entraîne une addiction”, a-il expliqué sur Franceinfo avant d’ajouter : “Est-ce que c’est un produit stupéfiant ? C’est la question qui est posée actuellement, en particulier à l’Agence nationale de sécurité du médicament (...) Il faut absolument éviter d’en prendre”.

Pourquoi le HHC est-il autorisé à la vente ?

Alors que ses effets sont comparables à ceux du THC selon plusieurs addictologues, le HHC ne connaît pas la même diabolisation que son confrère. Pourquoi cela ? “ Ils profitent d’une faille de classification”, a précisé François Braun. “Ils ne sont pas classés comme produits stupéfiants. Je pense...

PUBLICITÉ

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi