Publicité
Marchés français ouverture 44 min
  • Dow Jones

    38 647,10
    -65,11 (-0,17 %)
     
  • Nasdaq

    17 667,56
    +59,12 (+0,34 %)
     
  • Nikkei 225

    38 879,50
    +159,03 (+0,41 %)
     
  • EUR/USD

    1,0733
    -0,0009 (-0,09 %)
     
  • HANG SENG

    18 007,42
    -105,21 (-0,58 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 422,32
    -462,06 (-0,73 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 426,91
    +9,03 (+0,64 %)
     
  • S&P 500

    5 433,74
    +12,71 (+0,23 %)
     

Canicule : pourquoi le sud de la vallée du Rhône est, souvent, le point le plus chaud de la France ?

La vallée du Rhône est régulièrement touchée par de fortes températures.   - Credit:NICOLAS LIPONNE / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP
La vallée du Rhône est régulièrement touchée par de fortes températures. - Credit:NICOLAS LIPONNE / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP

Comme un signe que la France allait se réchauffer, le Rhône, la Drôme et l'Ardèche ont été placés, lundi 21 août, en vigilance rouge canicule. Ces trois départements ont été suivis, ce mardi, par la Loire, l'Isère, le Vaucluse et le Gard. À l'exception des Bouches-du-Rhône, l'ensemble des départements constituant la vallée du Rhône ont été placés au dernier stade de vigilance, car « la persistance, la durée et l'intensité des températures nécessitent et obligent à élargir les mesures de protection des populations », avait expliqué Christophe Béchu, ministre de la Transition écologique.

À LIRE AUSSICanicule : 19 départements en vigilance rouge à partir de mercrediIl n'est pas étonnant de voir cette partie de la France être durement touchée par les fortes chaleurs, explique BFMTV. La région est régulièrement touchée par des épisodes caniculaires. « On parle de départements proches de la Méditerranée où l'eau se réchauffe beaucoup en août et début septembre », explique Davide Faranda, climatologue au CNRS.

Trois facteurs

Pour que la vallée du Rhône soit touchée par les fortes températures, trois facteurs doivent être réunis. Il y a, d'abord, « un ensoleillement suffisant », le pic étant généralement atteint « fin juin, début juillet ». Contrairement aux départements situés plus au nord, la région bénéficie, cette année, d'un fort ensoleillement.

Il y a, ensuite, une « humidité des sols plutôt basse ». Ici, c'est en août que le pic est atteint, car « les sols s'as [...] Lire la suite