Publicité
La bourse ferme dans 11 min
  • CAC 40

    7 577,97
    -2,06 (-0,03 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 894,29
    -53,54 (-1,08 %)
     
  • Dow Jones

    41 083,34
    +128,86 (+0,31 %)
     
  • EUR/USD

    1,0935
    +0,0032 (+0,30 %)
     
  • Gold future

    2 464,90
    -2,90 (-0,12 %)
     
  • Bitcoin EUR

    59 572,35
    +747,68 (+1,27 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 348,75
    +6,43 (+0,48 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,54
    +1,78 (+2,20 %)
     
  • DAX

    18 446,34
    -71,69 (-0,39 %)
     
  • FTSE 100

    8 189,73
    +24,83 (+0,30 %)
     
  • Nasdaq

    18 087,33
    -422,01 (-2,28 %)
     
  • S&P 500

    5 603,26
    -63,94 (-1,13 %)
     
  • Nikkei 225

    41 097,69
    -93,01 (-0,23 %)
     
  • HANG SENG

    17 739,41
    +11,43 (+0,06 %)
     
  • GBP/USD

    1,3007
    +0,0033 (+0,26 %)
     

La canicule entraîne des éboulements dans le massif des Écrins, dans les Hautes-Alpes

 Alors qu’un épisode de chaleur record s’abat sur la France, des éboulements ont été observés ce lundi 21 août dans les Hautes-Alpes, dans le massif de Ecrins.
Alors qu’un épisode de chaleur record s’abat sur la France, des éboulements ont été observés ce lundi 21 août dans les Hautes-Alpes, dans le massif de Ecrins.

MÉTÉO - La canicule fait aussi des ravages en montagne. Alors que l’épisode le plus chaud de l’été 2023 frappe la France, y compris en altitude, des éboulements ont été observés ce lundi 21 août dans les Hautes-Alpes, en particulier dans le massif des Écrins.

Déjà en déficit après la sécheresse hivernale, la neige en altitude fond à cause de la chaleur actuelle et cela provoque de dangereux effondrements. « C’est une conséquence directe et concrète de la canicule, qui déstabilise les terrains glaciaires » indique sur Twitter le nivologue Gaétan Heymes, repartageant les images impressionnantes filmées par le peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) de Briançon.

Les images filmées de loin montrent un large nuage de poussière s’élever le long de la paroi montagneuse. La gendarmerie signale que l’affaissement a eu lieu au niveau du couloir Pelas Verney dans le secteur de Vallouise-Pelvoux, un massif à mi-chemin entre Grenoble et Gap.

PUBLICITÉ

En conséquence, les itinéraires de randonnées pour accéder aux refuges voisins du Sélé et du Pelvoux sont fortement déconseillés. Plusieurs groupes d’alpinistes ont d’ailleurs été évacués.

Des phénomènes similaires ont été observés en Haute-Savoie. Ce lundi, les autorités ont appelé à la prudence les alpinistes désireux d’escalader le mont Blanc « en raison du risque de chutes de pierres lié aux fortes chaleurs ». Des crevasses sont apparues à cause des températures très élevées.

Météo France a placé 19 départements en alerte rouge canicule, le niveau d’alerte maximal, pour la journée de ce mercredi et 37 autres en vigilance orange. Selon les régions, le pic caniculaire est attendu entre mardi et jeudi et la baisse des températures s’amorcera doucement vendredi.

À voir également sur Le HuffPost :

Météo et canicule : la vigilance rouge étendue à 15 nouveaux départements ce mercredi

La Grèce forcée d’évacuer plus d’un millier d’enfants en colonie de vacances à cause des incendies