La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 965,88
    -57,92 (-0,82 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 136,91
    -48,06 (-1,15 %)
     
  • Dow Jones

    34 725,47
    +564,69 (+1,65 %)
     
  • EUR/USD

    1,1152
    +0,0005 (+0,04 %)
     
  • Gold future

    1 792,30
    -2,70 (-0,15 %)
     
  • BTC-EUR

    34 026,70
    +394,94 (+1,17 %)
     
  • CMC Crypto 200

    863,83
    +21,37 (+2,54 %)
     
  • Pétrole WTI

    87,29
    +0,68 (+0,79 %)
     
  • DAX

    15 318,95
    -205,32 (-1,32 %)
     
  • FTSE 100

    7 466,07
    -88,24 (-1,17 %)
     
  • Nasdaq

    13 770,57
    +417,79 (+3,13 %)
     
  • S&P 500

    4 431,85
    +105,34 (+2,43 %)
     
  • Nikkei 225

    26 717,34
    +547,04 (+2,09 %)
     
  • HANG SENG

    23 550,08
    -256,92 (-1,08 %)
     
  • GBP/USD

    1,3401
    +0,0019 (+0,14 %)
     

Les candidats à la présidentielle jouent des coudes pour leurs voeux aux Français

·2 min de lecture

"Justice", "reconquête", "espoir" : de Valérie Pécresse à Anne Hidalgo en passant par Eric Zemmour et Marine Le Pen, les candidats à la présidentielle ont sorti les grands mots pour présenter leurs voeux aux Français.

"Nouvelle ère d'espoir et de liberté", "année cruciale", "France réconciliée": de nombreux candidats à la présidentielle ont devancé Emmanuel Macron en présentant vendredi 31 décembre leurs voeux pour 2022 avant l'adresse traditionnelle du chef de l'Etat aux Français à 20h00.

"Je veux construire une nouvelle ère d'espoir et de liberté qui succèdera aux années Covid", avec "des réformes et des progrès concrets", a promis la candidate LR à l'Elysée Valérie Pécresse, appelant à ce que "le rendez-vous présidentiel soit celui des convictions et des vraies solutions pour la France". La présidente de la région Ile-de-France a assuré dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux vouloir "rassembler" en 2022 "tous ceux qui aiment la France", face à "la verticalité d'un pouvoir solitaire".

"Face à l'immobilisme du pouvoir en place (...) une autre politique existe", a-t-elle ajouté, debout devant les drapeaux français et européen, fustigeant au passage "l'abstention massive" des derniers scrutins, "un divorce pour la démocratie".

"Année cruciale"

Pour Marine Le Pen, "l'année 2022, année d'un grand choix politique, sera pour vous et pour nous, Français, une année cruciale".

"Je vous invite non pas à regarder ou attendre l'élection présidentielle, mais à la faire", a ajouté la candidate du RN, cadrée entre un vase de fleurs et un drapeau français, dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux. "Soyons bien tous conscients que le peuple n'a que la nation pour le défendre et la nation n'a que le peuple pour la défendre", a souligné Mme Le Pen.

Lunettes sur le nez, un buste de Napoléon et quelques livres derrière lui, Eric Zemmour a pour sa part assuré, dans une vidéo postée sur Youtube, que "l'année qui s'annonce sera une année très importante, de celles qui restent gravées à tout jamais dans l'histoire de France".

"2022 sera l'année de la dernière chance, nous ne pouvons pas baisser les bras, nous seuls pouvons en décider, j'ai besoin de vous", a lancé le candidat d'extrême dr[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles