Marchés français ouverture 7 h 12 min
  • Dow Jones

    34 258,32
    +338,48 (+1,00 %)
     
  • Nasdaq

    14 896,85
    +150,45 (+1,02 %)
     
  • Nikkei 225

    29 639,40
    -200,31 (-0,67 %)
     
  • EUR/USD

    1,1692
    -0,0004 (-0,04 %)
     
  • HANG SENG

    24 221,54
    +122,40 (+0,51 %)
     
  • BTC-EUR

    37 239,55
    +2 393,62 (+6,87 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 089,55
    +49,07 (+4,72 %)
     
  • S&P 500

    4 395,64
    +41,45 (+0,95 %)
     

Cancer du sein : accès élargi à un médicament de Gilead, face à une forme agressive

·1 min de lecture

Lueur d'espoir pour les femmes atteintes d'une forme agressive de cancer du sein - dite "triple négatif" - sur lesquelles les médicaments actuels ne font pas effet. Elles pourront exceptionnellement recevoir un nouveau traitement qui n'est pas encore autorisé, un traitement par anticorps conjugué à une chimiothérapie, le Trodelvy (laboratoire Gilead), annonce la Haute autorité de santé (HAS). "Ce médicament, qui ne dispose pas encore d'une autorisation de mise sur le marché, pourrait apporter une solution pour de nombreuses patientes", a indiqué la HAS dans un communiqué. Son accès est ouvert à toutes les personnes atteintes par un cancer du sein triple négatif qui sont "en échec thérapeutique" après au moins deux autres traitements.

Forme particulièrement agressive de la maladie, le cancer du sein triple négatif est le moins fréquent, mais représente environ 15% des cas, soit quelque 9.000 personnes chaque année, rappelle la HAS. Le taux de survie à 5 ans est de 11,3% et les options thérapeutiques pour traiter ce cancer "sont rares et souvent peu efficaces", poursuit l'instance. Depuis l'année dernière, le Trodelvy (sacituzumab govitecan) pouvait être prescrit nominativement à des patientes "présentant un cancer du sein triple négatif métastatique" et ayant reçu au moins deux autres types de traitement.

>> Notre service - Faites des économies en testant notre comparateur d’Assurances Santé

Mais "ces dispositions ne suffisent pas à couvrir les besoins de toutes les patientes", (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Lidl et Hugo Boss accusés de profiter du travail forcé des Ouïghours en Chine
LVMH : des designers rajeunissent la chaise médaillon de Christian Dior
Un tiers des PME s'attend à un second semestre plus délicat
Soucieuse de ne pas casser la croissance, la BCE devrait maintenir ses soutiens exceptionnels
TotalEnergies signe un énorme contrat à 10 milliards de dollars en Irak

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles