Publicité
La bourse ferme dans 31 min
  • CAC 40

    7 623,93
    -100,39 (-1,30 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 986,40
    -56,62 (-1,12 %)
     
  • Dow Jones

    40 248,32
    +247,42 (+0,62 %)
     
  • EUR/USD

    1,0921
    +0,0011 (+0,10 %)
     
  • Gold future

    2 429,10
    +8,40 (+0,35 %)
     
  • Bitcoin EUR

    57 867,53
    +2 850,30 (+5,18 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 310,73
    +41,78 (+3,29 %)
     
  • Pétrole WTI

    81,64
    -0,57 (-0,69 %)
     
  • DAX

    18 601,30
    -146,88 (-0,78 %)
     
  • FTSE 100

    8 180,00
    -72,91 (-0,88 %)
     
  • Nasdaq

    18 585,10
    +186,66 (+1,01 %)
     
  • S&P 500

    5 655,30
    +39,95 (+0,71 %)
     
  • Nikkei 225

    41 190,68
    -1 033,32 (-2,45 %)
     
  • HANG SENG

    18 015,94
    -277,44 (-1,52 %)
     
  • GBP/USD

    1,2983
    -0,0007 (-0,05 %)
     

Cancer du poumon : ces vitamines stimuleraient la croissance des cellules cancéreuses

Istock/Elena Nechaeva

Les antioxydants sont des éléments agissant contre l’oxydation, un processus qui mène à la formation de substances chimiques agressives pour l’organisme et qui peuvent contribuer au développement de cancers : les radicaux libres. Notre alimentation contient de nombreux antioxydants, notamment sous forme de vitamines, comme les vitamines A, C et E. Mais ils sont aussi présents dans de nombreux compléments alimentaires. Cependant, des doses trop élevées pourraient s'avérer nocives.

Une étude du Karolinska Institutet (Suède) publiée le 31 août 2023 dans The Journal of Clinical Investigation pointe ces effets potentiellement néfastes. Les chercheurs ont concentré la plupart de leurs travaux sur le cancer du poumon en étudiant des micro tumeurs cultivées provenant de patients, mais aussi des souris ainsi que des échantillons de tumeurs humaines du sein et du rein, pour s'intéresser à l’impact des antioxydants sur la protéine BACH1, qui contrôle l'angiogenèse, c’est-à-dire la formation de nouveaux vaisseaux sanguins à partir de ceux existants.

“Nous avons découvert que les antioxydants activent un mécanisme qui pousse les tumeurs cancéreuses à former de nouveaux vaisseaux sanguins, ce qui peut les aider à se développer et à se propager, ce qui est surprenant, car on pensait auparavant que les antioxydants avaient un effet protecteur” explique dans un communiqué Martin Bergö, responsable de l’étude et professeur au département des biosciences et de la nutrition du Karolinska Institutet. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite