La bourse ferme dans 7 h 23 min

Canal + va-t-elle disparaître de la TNT ?

La filiale audiovisuelle de Vivendi s’interroge sur l’intérêt de poursuivre ce mode de diffusion. Elle dénonce notamment une TVA trop haute et des coûts trop importants.

Et si la chaîne numéro quatre disparaissait de vos téléviseurs ? Selon Les Echos, Canal + réfléchirait à stopper sa diffusion sur la TNT, bien que ce mode de transmission lui permette de toucher des milliers de téléspectateurs grâce à ses programmes en clair. Mais voilà, la filiale audiovisuelle de Vivendi estime que ce mode de diffusion entraîne des obligations et génère des coûts trop importants. Elle pourrait ainsi disparaître de la TNT d’ici la fin de l’année.

Pour l'heure, Canal + dispose d’une autorisation de transmission sur la télévision numérique jusqu’au 20 décembre prochain pour sa chaîne premium. Elle va donc devoir décider dans les semaines à venir si elle souhaite renouveler son autorisation ou non, le CSA ayant lancé son appel d’offres pour l’attribution de sa fréquence. Si l’appel à candidatures semble avoir été taillé pour la chaîne, pas sûr que Canal soit prêt à poursuivre son aventure sur la TNT. Pour rester sur la diffusion hertzienne la chaîne demande notamment une réduction de son taux de TVA, passé ces dernières années de 5 à 10% quand celui de France Télévisions a reculé de 5,5 à 2,10%.

Si, pour le moment, aucune décision n’a été prise du côté du groupe géré par Vivendi, l’éventualité d’un départ de Canal de la TNT inquiète. Déjà, parce que la diffusion par voie hertzienne interdit toute prise de contrôle majoritaire de Canal + par un groupe extra-européen. Sans la "sécurité" de la diffusion TNT, le premier actionnaire de Vivendi, Vincent Bolloré, pourrait décider de céder la chaîne à un géant américain de cet actif, détaillent Les Echos. Bien que cette éventualité ne soit pas d’actualité, sa possibilité inquiète.

Rester ou partir de la TNT représente également un véritable casse-tête pour Canal +. Alors que sa diffusion par voie hertzienne lui coûte environ 20 millions d’euros par an, elle lui permet également de toucher un peu moins d’un demi-million de Français. (...) Cliquez ici pour voir la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :

Les policiers belges incitent les gens à rester chez eux avec humour !
La jolie prime que va verser Auchan à ses salariés
Easyjet obligé de s'excuser après la diffusion d'une vidéo polémique
L'épidémie progresse plus vite en France qu'en Italie, mais elle explose aux USA
Vaste campagne de rappel pour l'allemand Porsche