Marchés français ouverture 8 h 16 min

Canal Seine-Nord: Emmanuel Macron valide l'engagement de l'Etat

1 / 2

Canal Seine-Nord: Emmanuel Macron valide l'engagement de l'Etat

Le projet est pharaonique. Il doit permettre de relier la Seine au réseau fluvial de l'Europe du Nord d'ici à 2028. Le programme, dont le coût est estimé à cinq milliards d'euros, sera également financé par l'Union européenne et les collectivités locales à hauteur de deux milliards d'euros chacune.
    
"C'est une étape importante que nous vivons aujourd'hui" dans cette "aventure industrielle", a déclaré le chef de l'Etat peu après la signature d'une convention de financement de cette autoroute fluviale, dernière étape d'une visite de deux jours dans la Somme. 

Long de 107 kilomètres entre Compiègne dans l'Oise et Aubencheul-au-Bac dans le Nord, ce canal a vocation à être le maillon manquant entre la Seine et le réseau fluvial de l'Europe du Nord. Il doit faciliter le transport de marchandises entre les pays du Benelux et la région parisienne, et décharger l'autoroute A1 de 500.000 camions par an. 
    
Pour le président des Hauts-de-France, Xavier Bertrand, "c'est le projet du siècle". Un projet "synonyme d'emplois: environ 5.000 pendant les travaux, plus de 30.000 ensuite sur les plateformes économiques, le développement des ports, de l'agriculture...". 

"Plus de 35.000 emplois en tout, on ne rencontrera pas autant d'occasions de le faire", "c'est pourquoi on s'est battu depuis des années", a-t-il déclaré à l'AFP, en voyant dans cette étape "une confirmation". "Ca montre aussi qu'un pays, dont le nôtre, doit aussi investir dans...

Lire la suite sur BFM Business

A lire aussi