La bourse est fermée

Canal + en clair : le CSA exige l’arrêt de l’offre

L’idée a fait beaucoup d’heureux, mais elle ne pourra pas durer. Canal + va devoir mettre un terme à la diffusion en clair de tous ses programmes sur sa chaîne principale et à la gratuité de ses chaînes thématiques pour ses abonnés. Le groupe avait lancé cette initiative en plein période de confinement due à l’épidémie de Covid-19 qui secoue la France. Mais, détaille Le Parisien, le Conseil supérieur de l’Audiovisuel (CSA) a exigé l’arrêt de cette offre au plus tard le 31 mars prochain.

"L’opération que Canal + a lancée ne peut être que limitée dans la durée car elle est de nature à altérer l’équilibre entre les chaînes payantes et les chaînes gratuites" a ainsi mis en avant Roch-Olivier Maistre, le président du CSA, précise BFMTV. "Le CSA est là aussi pour rappeler aux acteurs qu’il y a une règle d’ensemble qu’il faut veiller à respecter même si nous faisons preuve de compréhension", a-t-il ajouté. La diffusion de Canal + en clair pose en effet un double problème : celui des droits d’auteur et de la concurrence avec les chaînes gratuites.

"Une honte" pour Pascal Rogard

L’intrusion de Canal + dans le cercle des chaînes gratuites inquiète également de nombreux acteurs alors que ces dernières font actuellement face à d’importantes pertes de revenus publicitaires. Le directeur général de la société des auteurs et compositeurs dramatiques, Pascal Rogard, a de son côté estimé que "l’opération Canal plus en clair est une honte qui bafoue toutes les règles de droit et en particulier du droit d’auteur". Les chaîne TF1 et M6 avaient également protesté contre l’initiative du groupe de Vincent Bolloré.

>> A lire auss - Après Netflix, Google (Youtube) prend des mesures drastiques pour éviter de bloquer l'internet

L’opération avait été annoncée lundi 16 mars par le président de la chaîne Maxime Saada, rappelle BFMTV. Il avait alors affirmé que la chaîne cryptée allait passer en clair pour toute le monde jusqu’au 15 avril. L’initiative devrait donc être stoppée avant et les téléspectateurs

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Boeing bientôt nationalisé par Donald Trump ?
Augmenter les impôts à l’issue de la crise serait une erreur, selon le fiscaliste Victor Fouquet
Pourquoi l’expression “s’avérer vrai” est-elle un pléonasme ?
Nos banques vont pouvoir prêter un montant colossal, juge la BCE
Amazon, Cdiscount, Fnac : notre sélection pour s’occuper à la maison