Marchés français ouverture 4 h 44 min
  • Dow Jones

    32 774,41
    -58,13 (-0,18 %)
     
  • Nasdaq

    12 493,93
    -150,53 (-1,19 %)
     
  • Nikkei 225

    27 827,32
    -172,64 (-0,62 %)
     
  • EUR/USD

    1,0217
    -0,0001 (-0,01 %)
     
  • HANG SENG

    19 829,69
    -173,75 (-0,87 %)
     
  • BTC-EUR

    22 413,78
    -997,66 (-4,26 %)
     
  • CMC Crypto 200

    532,40
    -24,95 (-4,48 %)
     
  • S&P 500

    4 122,47
    -17,59 (-0,42 %)
     

Le Canada à la recherche de travailleurs francophones

Le pays cherche à donner un coup de fouet à sa croissance, notamment en essayant de tripler sa population d'ici 2100. Et un profil est particulièrement recherché: le candidat francophone.

Le géant du Nord se sent un peu dépeuplé. Le Canada possède une superficie de 9,97 millions de kilomètres carrés pour 36 millions d'habitants. À titre de comparaison, il y a 66,6 millions d'habitants en France pour 675.000 kilomètres carrés. Le deuxième plus grand pays du monde, derrière la Russie, n'est que le 36ème État le plus peuplé. Une situation que le gouvernement compte bien changer. "Depuis 2008, des programmes qui favorisent l'immigration ont été mis en place", explique Caroline Guimond, ministre-conseiller, responsable des programmes d’immigration, rencontrée lors du salon Destination Canada, un forum de mobilité. "Ce pays s'est créé grâce à l'immigration, c'est simplement la prolongation".

Le Canada accueille chaque année près de 260.000 personnes. "En 2017, nous comptons en recevoir 300.000", précise Caroline Guimond. Fin octobre, un rapport baptisé "l'initiative du siècle" proposait même de tripler la population du Canada en la portant à 100 millions d'habitants d'ici 2100. Et bonne nouvelle pour les Français qui veulent tenter l'aventure, le Canada mise beaucoup sur des profils francophones.

"Il est possible de vivre et travailler en français hors du Québec"

En effet, si l'immigration a pour but de favoriser la croissance économique et l'innovation en limitant le vieillissement de la population, le pays veut par la même occasion continuer à faire vivre ses...

Lire la suite sur BFM Business

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles