La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 765,52
    -30,23 (-0,44 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 080,15
    -27,87 (-0,68 %)
     
  • Dow Jones

    34 580,08
    -59,71 (-0,17 %)
     
  • EUR/USD

    1,1317
    +0,0012 (+0,10 %)
     
  • Gold future

    1 783,90
    +21,20 (+1,20 %)
     
  • BTC-EUR

    46 889,05
    -3 606,93 (-7,14 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 367,14
    -74,62 (-5,18 %)
     
  • Pétrole WTI

    66,22
    -0,28 (-0,42 %)
     
  • DAX

    15 169,98
    -93,13 (-0,61 %)
     
  • FTSE 100

    7 122,32
    -6,89 (-0,10 %)
     
  • Nasdaq

    15 085,47
    -295,85 (-1,92 %)
     
  • S&P 500

    4 538,43
    -38,67 (-0,84 %)
     
  • Nikkei 225

    28 029,57
    +276,20 (+1,00 %)
     
  • HANG SENG

    23 766,69
    -22,24 (-0,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,3235
    -0,0067 (-0,50 %)
     

Campagne électorale : Eric Zemmour donne le tempo

·1 min de lecture

On est maintenant à moins de six mois du 2ème tour de la présidentielle, mais on ne sait pas encore quel sera le thème dominant de la campagne.

Pour le moment, c’est le pouvoir d’achat qui arrive en tête des préoccupations des Français dans la plupart des études d’opinion, devant l’environnement, suivi dans l’ordre par l’immigration puis la sécurité. Mais ce carré et l’ordre d’arrivée sont encore très incertains puisqu’on voit par exemple que, dans d’autres sondages, la santé (risque majeur depuis la crise Covid) demeure le sujet numéro 1. En fait, tout ça fluctue plus ou moins au gré de l’actualité : on parle prix de l’essence et le pouvoir d’achat passe en tête, on parle nucléaire versus les éoliennes et c’est l’environnement qui s’installe au milieu de la table dans les repas de famille. Et si on parle immigration ou sécurité, alors c’est le sujet Zemmour qui s’invite dans la conversation des Français.

Ça bouge, donc. Mais est-ce que ça a une conséquence sur la stratégie des différents candidats ?

Absolument. Et c’est une des caractéristiques de ce millésime 2021-22, plusieurs candidats ne savent toujours pas vers quoi va s’orienter leur campagne, ils sont un peu ballotés par une actualité changeante. Attention, une campagne électorale n’est jamais figée six mois avant son terme, et on sait très bien qu’il a chaque fois des surprises. Mais là, il ne se passe rien, sauf… la percée d’Eric Zemmour. Le non-candidat distille ses messages comme autant de provocations, il les imp...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles