La bourse ferme dans 11 min
  • CAC 40

    6 529,18
    +73,37 (+1,14 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 081,13
    +37,50 (+0,93 %)
     
  • Dow Jones

    33 996,20
    +25,73 (+0,08 %)
     
  • EUR/USD

    1,1722
    -0,0005 (-0,05 %)
     
  • Gold future

    1 779,70
    +15,90 (+0,90 %)
     
  • BTC-EUR

    36 363,81
    -1 427,14 (-3,78 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 067,93
    +4,08 (+0,38 %)
     
  • Pétrole WTI

    70,20
    -0,09 (-0,13 %)
     
  • DAX

    15 293,56
    +161,50 (+1,07 %)
     
  • FTSE 100

    6 964,37
    +60,46 (+0,88 %)
     
  • Nasdaq

    14 774,88
    +60,97 (+0,41 %)
     
  • S&P 500

    4 363,69
    +5,96 (+0,14 %)
     
  • Nikkei 225

    29 839,71
    -660,34 (-2,17 %)
     
  • HANG SENG

    24 221,54
    +122,40 (+0,51 %)
     
  • GBP/USD

    1,3645
    -0,0014 (-0,10 %)
     

Camille Lecointre et Aloïse Retornaz médaillées de bronze en voile

·1 min de lecture

Camille Lecointre et Aloïse Retornaz ont remporté la médaille de bronze en dériveur double 470, mercredi lors de l'ultime épreuve de voile des Jeux olympiques de Tokyo, le jury ayant finalement rejeté une réclamation portée contre les Britanniques championnes olympiques.

Camille Lecointre et Aloïse Retornaz ont remporté la médaille de bronze en dériveur double 470, mercredi lors de l'ultime épreuve de voile des Jeux olympiques de Tokyo, le jury ayant finalement rejeté une réclamation portée contre les Britanniques championnes olympiques. Un doute a un temps plané sur le podium final après le dépôt d'une réclamation des Françaises visant les Britanniques. Si ces dernières avaient été disqualifiées, les Françaises s'emparaient de la médaille d'or.

Cette médaille de bronze est la 25e médaille de la délégation française aux JO de Tokyo.

Le titre est donc revenu aux Britanniques Hannah Mills et Eilidh McIntyre, devant les Polonaises Agnieszka Skrzypulec et Jolanta Ogar. Camille Lecointre, 36 ans, avait déjà remporté le même métal à Rio en 2016 avec une autre partenaire, Hélène Defrance. Il s'agit du troisième podium pour la voile française aux JO de Tokyo après les médailles d'argent de Charline Picon et de Thomas Goyard, tous deux en planche à voile RS:X. En 2016 à Rio, les Tricolores avaient décroché un titre avec Charline Picon en RS:X et deux médailles de bronze, en RS:X hommes avec Pierre Le Coq et en 470 dames.


Retrouvez cet article sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles