La bourse ferme dans 6 h 21 min
  • CAC 40

    4 879,19
    -30,45 (-0,62 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 147,70
    -51,16 (-1,60 %)
     
  • Dow Jones

    28 335,57
    -28,13 (-0,10 %)
     
  • EUR/USD

    1,1806
    -0,0062 (-0,52 %)
     
  • Gold future

    1 904,70
    -0,50 (-0,03 %)
     
  • BTC-EUR

    11 085,52
    +48,06 (+0,44 %)
     
  • CMC Crypto 200

    263,00
    +1,54 (+0,59 %)
     
  • Pétrole WTI

    38,80
    -1,05 (-2,63 %)
     
  • DAX

    12 364,46
    -281,29 (-2,22 %)
     
  • FTSE 100

    5 848,07
    -12,21 (-0,21 %)
     
  • Nasdaq

    11 548,28
    +42,28 (+0,37 %)
     
  • S&P 500

    3 465,39
    +11,90 (+0,34 %)
     
  • Nikkei 225

    23 494,34
    -22,25 (-0,09 %)
     
  • HANG SENG

    24 918,78
    +132,68 (+0,54 %)
     
  • GBP/USD

    1,3050
    +0,0012 (+0,09 %)
     

Que faire en cas de cambriolage ?

Cyprien Tardieu
·3 min de lecture
Que faire en cas de cambriolage ?
Que faire en cas de cambriolage ?

Après le choc d’un cambriolage, chaque minute compte pour effectuer les démarches nécessaires en vue d’obtenir réparation du préjudice subi. Voici ce qu’il faut faire en priorité pour rendre cette épreuve la moins pénible possible.

234 300 cambriolages de logements recensés en France en 2019 et 12 000 rien qu’à Paris. Les derniers chiffres communiqués par le ministère de l’Intérieur sont très alarmants. La plupart des vols avec effraction ont lieu pendant les vacances estivales. Si vous avez la malchance de faire partie des statistiques, il existe quelques étapes obligatoires pour faciliter l’indemnisation.

Déposer plainte

Ne perdez pas une seule minute une fois le sinistre constaté. Après la découverte de l’effraction de votre logement, il faut déposer plainte dans un délai maximum de 24 ou 48 heures au commissariat ou à la gendarmerie. Pensez bien à conserver au minimum deux copies de votre déposition. Il vous faudra en envoyer une à votre assureur et l’autre sera à expédier, le cas échéant, à l'assureur de votre propriétaire si vous êtes locataire.

Pour gagner du temps, vous pouvez aussi effectuer une pré-plainte en ligne que vous n’aurez plus qu’à signer lors d’un rendez-vous.

Avertir son assureur

Dans le même temps, il faut à tout prix prévenir votre assureur par un simple appel 48 heures maximum après la découverte du vol. Avant d’appeler, prenez soin de lister l’ensemble des dégradations subies (traces d’effraction, objets brisés, vandalisme) pour leur transmettre les informations les plus précises possibles.

Une fois cette démarche faite, envoyez à votre assurance une lettre recommandée avec accusé de réception. Sur celle-ci, indiquez votre numéro de contrat, vos coordonnées, celles des éventuels témoins ainsi que la date à laquelle vous avez découvert le vol. Si vous ne respectez pas le temps imparti pour prévenir votre compagnie d’assurance, elle est en droit de vous minorer ou même de refuser l’indemnisation.

Prévenir la banque

Dans le cas où les malfaiteurs ont mis la main sur vos chéquiers, cartes bancaires et autres moyens de paiements, faites immédiatement opposition auprès de votre banque. Il est possible de réaliser cette opération à toute heure du jour ou de la nuit grâce à des numéros d’urgence réservés à ces demandes.

Lister les objets volés

Ordinateurs portables, bijoux, appareils photos… Les cambrioleurs ont emporté la totalité de vos objets de valeurs. Il est alors important de dresser la liste de tous les objets qui vous ont été dérobés. Dans la mesure du possible, rassemblez un maximum de documents (factures, garanties, photos) prouvant la valeur de vos appareils électroniques. Plus vous aurez de preuves, plus vous aurez de chances d’être indemnisé à hauteur de vos pertes.

Sécuriser son logement

Après un cambriolage, les assurances recommandent généralement de prendre des précautions pour empêcher un nouveau vol (remplacement des serrures…). Pour se prémunir des risques, n’hésitez pas à consulter cet article pour mettre toutes les chances de votre côté. Blinder ses accès, installer une alarme et signaler son absence aux voisins et à la police font partie, entre autres, des nombreuses précautions à prendre.

Ce contenu peut également vous intéresser :