La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 978,98
    -177,71 (-0,52 %)
     
  • Nasdaq

    11 930,83
    -182,95 (-1,51 %)
     
  • Nikkei 225

    27 606,46
    -79,01 (-0,29 %)
     
  • EUR/USD

    1,0717
    -0,0014 (-0,13 %)
     
  • HANG SENG

    21 283,52
    -15,18 (-0,07 %)
     
  • BTC-EUR

    21 362,81
    -442,20 (-2,03 %)
     
  • CMC Crypto 200

    527,11
    -9,78 (-1,82 %)
     
  • S&P 500

    4 123,35
    -40,65 (-0,98 %)
     

Calvados : il passe un week-end dans un hôtel 5 étoiles et part sans payer la note de 1 052 euros

Après s'être offert deux jours de luxe absolu, le couple s'est éclipsé sans payer (Photo : Getty Images/iStockphoto) (Getty Images/iStockphoto)

Au cours de leur fastueux séjour, l'homme et sa compagne ont notamment commandé d'importantes quantités de foie gras et de champagne.

Il s'est offert la belle vie... aux frais de l'établissement. Un homme a récemment été jugé par le tribunal correctionnel de Caen (Calvados) pour avoir laissé impayée une note colossale dans un hôtel-restaurant 5 étoiles situé dans le sud de l'agglomération caennaise.

Selon La Manche Libre, l'accusé avait pris une réservation pour deux personnes, courant du 15 au 17 juin 2020. L'individu s'est donc présenté avec sa compagne et n'a pas hésité à se lâcher durant son séjour, consommant notamment champagne et foie gras en abondance.

Retrouvé grâce à son véhicule, qu'il affirme avoir volé

Le troisième jour, les tourtereaux se sont cependant éclipsés discrètement, "sans bagages", et ne sont plus jamais revenus ensuite, laissant une note de 1052 euros aux gérants de l'hôtel. Ces derniers avaient toutefois pris la précaution de relever le numéro d'immatriculation du véhicule, qui a permis aux autorités de remonter jusqu'au jeune homme qui avait fait la réservation et de l'arrêter.

Ce dernier a d'ailleurs avoué aux policiers qu'il avait préalablement volé le véhicule en question. La Manche Libre ne précise pas s'il a également été poursuivi pour ce délit, mais explique que le suspect a demandé à être relaxé, en invoquant le fait qu'il est "handicapé à 80%". Finalement jugé coupable d'avoir escroqué l'hôtel, il a été condamné à deux mois de prison avec sursis.

VIDÉO - Victime de vols, ce commerçant publie le visage de ses voleurs sur les réseaux sociaux