La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 892,37
    +175,28 (+0,52 %)
     
  • Nasdaq

    11 522,27
    +128,46 (+1,13 %)
     
  • Nikkei 225

    27 327,11
    -106,29 (-0,39 %)
     
  • EUR/USD

    1,0867
    +0,0011 (+0,10 %)
     
  • HANG SENG

    21 842,33
    -227,40 (-1,03 %)
     
  • BTC-EUR

    21 318,57
    -161,65 (-0,75 %)
     
  • CMC Crypto 200

    525,94
    +7,15 (+1,38 %)
     
  • S&P 500

    4 050,64
    +32,87 (+0,82 %)
     

Calvados : un patron fait cadeau d'une voiture électrique à tous ses salariés pour Noël

Calvados : un patron fait cadeau d'une voiture électrique à tous ses salariés pour Noël (Crédit :Richard Bord/Getty Images) (Getty Images)

Dans le Calvados, un chef d'entreprise a décidé d'offrir à l’ensemble de ses équipes une voiture électrique neuve.

Encore en 2023, et malgré toutes les aides, le prix élevé reste le principal frein à l’achat d’un véhicule électrique. Bien conscient de ces difficultés, un chef d’entreprise normand a décidé d’offrir une voiture électrique neuve à l’ensemble de ses salariés pour Noël, relate Paris-Normandie. La dizaine d’employés de l’entreprise Femaag Packing, qui fabrique des machines d’emballage, près de Pont-l’Évêque (Calvados) s’est vue remettre les clés d’une Peugeot e-208 de milieu de gamme. Hors bonus, son prix de départ est estimé à 34 550 euros.

Gel des salaires dans la foulée

Le fondateur de la société François Gosset souhaite à travers ce geste encourager ses salariés à opter pour la mobilité propre. Lui-même propriétaire d’une Tesla depuis plusieurs années, il ne reviendrait en arrière pour rien au monde. "Depuis quatre ou cinq ans, je cherche à trouver un moyen pour inciter mon équipe à rouler plus propre. L’idée de remettre à chacun une voiture payée par l’entreprise a fait son chemin", explique-t-il au micro de Sweet FM. Les collaborateurs sont libres d’utiliser leur cadeau la semaine pour venir travailler mais aussi pendant leurs congés. "Autant qu’ils s’en servent un maximum", renchérit le généreux chef d’entreprise.

Pour bichonner leur nouveau joujou, les employés devront cependant mettre la main au portemonnaie. Une contribution de 30 euros par mois est exigé pour chacun d’entre eux. La somme correspond à l’installation des bornes électriques sur le parking de l’entreprise, aux frais d’entretien et à l’assurance. En cas de départ de l'entreprise, le salarié devra rendre les clés. Encore moins réjouissant, le patron normand a aussi annoncé un gel des salaires "pour quelques années" afin d’amortir les sommes dépensées.

VIDÉO - Tesla : quel sera le prix des Model 3 et Model Y avec le bonus écologique ?