La bourse ferme dans 7 h 16 min

Le Calendrier Pirelli tombe, victime du coronavirus : il n'y aura pas d'édition 2021

Point d’orgue annuel des amateurs de mode et de photographie pour les uns ; summum du sexisme et de l’objectification des femmes pour les autres, le Calendrier Pirelli ne fera pas parler de cette année. Ou plutôt si : l’annulation de l’édition 2021 risque de faire jaser, particulièrement lorsque les amateurs et la presse à paillettes s’apercevront que la traditionnelle cérémonie de présentation des premières images n’aura effectivement pas lieu. 

Les grands noms de la photographie ont fait du Calendrier Pirelli un objet culte

“Pirelli, à la lumière de l'urgence actuelle de Covid-19, a décidé d'annuler la production et le lancement du Calendrier Pirelli 2021”, annonce la société italienne dans un bref communiqué daté du 25 mars. Marco Tronchetti Provera n’en semble pas traumatisé outre mesure : le vice-président exécutif et directeur général de Pirelli rappelle que la parution du Calendrier Pirelli a déjà connu une longue interruption, de 1974 à 1983. La firme avait alors estimé qu’elle avait mieux à faire, en ces temps de crise économique née du choc pétrolier.  

L’édition 1967 manque à l’appel, elle aussi, mais pour une tout autre raison. Il se raconte qu’un chef de service un peu trop zélé avait cédé aux protestations d’une opinion publique italienne encore empreinte d’une morale catholique très stricte. La parution fut rétablie dès l’année suivante, face au tollé soulevé par les distributeurs de pneus et les amateurs. 

Le souci de Pirelli de participer à la lutte contre le Covid-19 l’oblige à annuler la préparation de l’édition 2021 du Calendrier

En cette année 2020, la morale n’entre pas en ligne de compte : face à l’ampleur de l’épidémie, le bon sens prévaut. “Dans le cadre d'autres initiatives déjà entreprises par la société, le projet "The Cal" permettra de consacrer 100.000 euros à la lutte contre le coronavirus et à la recherche dans ce domaine”, affirme le communiqué. Voilà donc les priorités de Pirelli réaffirmées : [...]

Lire la suite sur challenges.fr

Les astuces d’un constructeur pour livrer des voitures malgré le Covid 19Coronavirus: tester massivement, en théorie oui, mais en pratique?Auto: pourquoi la France chute du 4ème au 10ème rang mondialCoronavirus: la carte des villes françaises qui sont totalement dépendantes des usines automobilesLa validité du contrôle technique prolongée pour cause de confinement Covid-19