La bourse ferme dans 6 h 50 min
  • CAC 40

    6 635,31
    -66,67 (-0,99 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 155,64
    -39,28 (-0,94 %)
     
  • Dow Jones

    34 764,82
    +506,50 (+1,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1736
    -0,0011 (-0,09 %)
     
  • Gold future

    1 755,40
    +5,60 (+0,32 %)
     
  • BTC-EUR

    38 317,36
    +523,96 (+1,39 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 120,97
    +12,05 (+1,09 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,39
    +0,09 (+0,12 %)
     
  • DAX

    15 516,42
    -127,55 (-0,82 %)
     
  • FTSE 100

    7 053,23
    -25,12 (-0,35 %)
     
  • Nasdaq

    15 052,24
    +155,40 (+1,04 %)
     
  • S&P 500

    4 448,98
    +53,34 (+1,21 %)
     
  • Nikkei 225

    30 248,81
    +609,41 (+2,06 %)
     
  • HANG SENG

    24 192,16
    -318,82 (-1,30 %)
     
  • GBP/USD

    1,3707
    -0,0013 (-0,10 %)
     

Calendrier de fin d’année : combien donner et pourquoi ?

AFP
AFP

C’est la tradition de fin d’année. Eboueurs, facteurs ou encore pompiers passent à votre domicile pour les étrennes. Et à chaque fois, cette question : combien faut-il donner ?

Chaque année, c’est la même rengaine. Au mois de décembre défilent, sur le pas de votre porte, éboueurs, pompiers, facteurs ou encore concierges, pour satisfaire à une vieille tradition de fin d’année : les étrennes. Qui dit tradition, ne dit pas forcément obligation. C’est au bon vouloir de chacun.

Selon le corps de métier, l’argent récolté n’a pas la même utilité. Ainsi, le billet que vous pourrez donner aux pompiers en échange du classique calendrier sert à différentes causes selon les casernes. A Paris par exemple, l’argent récolté revient à l’Association pour le développement des œuvres sociales des sapeurs-pompiers (ADOSSP). Charge à l’organisme de redistribuer les fonds vers les différentes casernes, mais également les sapeurs-pompiers blessés ou les familles des soldats du feu décédés.

10 euros aux pompiers en moyenne

“En moyenne, les gens donnent environ 10 euros par calendrier”, explique à Yahoo un pompier qui officie en région parisienne. “L’argent récolté est ensuite regroupé et sert principalement aux orphelins des pompiers morts au feu. Une partie est aussi utilisée pour les dépenses de l’année”. Dans celles-ci, on retrouve notamment l’amélioration de la vie des pompiers à la caserne, avec l’achat de matériel. Chez les pompiers bénévoles, une partie de l’argent est parfois reversée aux soldats du feu.

Les postiers en revanche gèrent leur tournée des calendriers comme ils l’entendent, en dehors de leurs heures de travail, et gardent l’argent pour eux. Le Parisien rapportait en 2012 que les calendriers coûtaient entre 1,5 € et 3 € à l’achat au facteur. Il s’agit donc de donner, au minimum, 5 euros par calendrier, afin que le facteur ne vende pas à perte.

Attention aux arnaques !

Même destination pour l’argent que vous pouvez donner à votre concierge, qui le garde pour lui. Il s’agit là de le remercier pour les services qu’il peut vous rendre tout au long de l’année, comme la réception d’un colis, ou l’arrosage de vos plantes pendant que vous êtes parti en vacances. Les éboueurs se partagent également l’argent récolté lors de la vente des calendriers, au sein de leur équipe. A noter que certaines villes leur interdisent, par arrêté, de vendre des calendriers. C’est notamment le cas à Paris.

Attention aux arnaques ! Certains faux démarcheurs peuvent se présenter à votre domicile, notamment pour vendre des calendriers. En cas de doute, n’hésitez pas à demander leur carte professionnelle. La police nationale rappelle par exemple que ses agents n’ont pas l’autorisation de vendre des calendriers.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles