Marchés français ouverture 38 min
  • Dow Jones

    34 364,50
    +99,13 (+0,29 %)
     
  • Nasdaq

    13 855,13
    +86,21 (+0,63 %)
     
  • Nikkei 225

    27 131,34
    -457,03 (-1,66 %)
     
  • EUR/USD

    1,1316
    -0,0014 (-0,12 %)
     
  • HANG SENG

    24 095,61
    -560,85 (-2,27 %)
     
  • BTC-EUR

    31 636,03
    +283,56 (+0,90 %)
     
  • CMC Crypto 200

    812,13
    +1,53 (+0,19 %)
     
  • S&P 500

    4 410,13
    +12,19 (+0,28 %)
     

Calais : Mohammed, l'un des deux survivants du naufrage, témoigne

·1 min de lecture

La France et le Royaume-Uni ont-ils tardé à envoyer des secours dans la Manche ? C'est ce qu'assure Mohammed, 21 ans, d'origine kurde, l'un de deux rescapés du naufrage survenu la semaine dernière. Peu de temps après avoir pris la mer dans la soirée de mardi, le bateau pneumatique sur lequel Mohammed et 32 autres passagers avaient pris place commence à se dégonfler. Les migrants se retrouvent alors piégés en pleine mer.

>> Retrouvez la matinale du jour en replay et en podcast ici

Les autorités françaises et britanniques mises en cause

Leur embarcation prend l'eau. Après plusieurs heures passées à tenter d'écoper, les migrants se décident à appeler les secours. Mais selon Mohammed, les Français et les Britanniques se sont renvoyés la balle inlassablement. Le jeune homme explique qu'ils ont d'abord appelé la police française mais après avoir indiqué leur position, on leur répond qu'ils sont dans les eaux britanniques. Les Français ne peuvent donc pas intervenir. Un autre passager appelle alors en Grande-Bretagne : on le renvoie vers la France.

Livrés à leur sort, les passagers se tiennent par la main pour ne pas sombrer, raconte encore Mohammed. Puis ils ont "perdu espoir", dit-il. Ils sont tombés à l'eau et ont renoncé à la vie.

>> À LIRE AUSSI - L'Etat prendra à sa charge l'inhumation des migrants victimes du naufrage en Manche

Dans l'eau glacée, Mohammed s'accroche comme il peut au plastique du bateau dégonflé jusqu'à l'arrivée des secours français. Les corps sont...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles