La bourse ferme dans 7 h 35 min
  • CAC 40

    6 623,61
    -7,54 (-0,11 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 118,40
    -4,03 (-0,10 %)
     
  • Dow Jones

    34 196,82
    +322,58 (+0,95 %)
     
  • EUR/USD

    1,1953
    +0,0019 (+0,16 %)
     
  • Gold future

    1 781,80
    +5,10 (+0,29 %)
     
  • BTC-EUR

    28 608,80
    +923,22 (+3,33 %)
     
  • CMC Crypto 200

    820,40
    +33,79 (+4,30 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,45
    +0,15 (+0,20 %)
     
  • DAX

    15 565,91
    -23,32 (-0,15 %)
     
  • FTSE 100

    7 117,44
    +7,47 (+0,11 %)
     
  • Nasdaq

    14 369,71
    +97,98 (+0,69 %)
     
  • S&P 500

    4 266,49
    +24,65 (+0,58 %)
     
  • Nikkei 225

    29 066,18
    +190,95 (+0,66 %)
     
  • HANG SENG

    29 281,45
    +398,99 (+1,38 %)
     
  • GBP/USD

    1,3911
    -0,0010 (-0,07 %)
     

Cadres "seniors": entourez-vous pour trouver un job

·2 min de lecture

SERIE RECHERCHE D'EMPLOI SENIORS (1/4) - Alors que les cadres seniors sont durement touchés par le ralentissement du marché de l'emploi dû à la crise, Challenges fait le point sur les bons conseils pour optimiser sa recherche d’emploi quand on est un cadre de plus de 50 ans. Première étape: bien s'entourer.

"Les de plus de 55 ans ont structurellement des difficultés à tirer leur épingle du jeu du marché de l’emploi." Le constat de Bruno Jonchier, directeur du réseau est bien connu mais cinglant. Et la crise n’a rien arrangé. En 2021, l’Apec prévoit un recul des intentions d’embauche de 28% pour les cadres avec 20 ans d’expérience, contre un recul de 7% seulement pour les cadres avec un à dix ans d’expérience, par rapport à l'année de référence 2019. Malgré le contexte, pour optimiser sa recherche d'emploi, la première étape est de bien s'entourer.

Selon les chiffres de l’Apec, les seniors mettent en moyenne 40 mois avant de retrouver un emploi, contre 18 à 24 mois pour les autres catégories. "Il faut travailler sur cette durée, beaucoup de cadres seniors commencent par prendre du recul et ne se mettent réellement en recherche active qu’au bout de douze mois", observe Bruno Jonchier, une mauvaise idée alors que l’âge est déjà un frein à l’embauche.

Pour ne pas perdre de temps et partir tout de suite dans la bonne direction, les recruteurs conseillent donc à l'unisson de s'orienter rapidement vers l'Apec et de démarrer par un point sur ses compétences. "Le premier réflexe est de faire un bilan auprès de l’Apec, il faut accepter de se faire aider, les cadres ne s'appuient pas assez sur cet organisme", estime Hymane Ben Aoun, directrice recrutement à Syntec Conseil. Contrairement aux bilans de compétences des cabinets de recrutement, l’accompagnement par un conseiller de l’Apec est gratuit, et permet d’avoir une idée claire de ses savoir-faire, de construire un projet solide, et de savoir en parler pour convaincre. Car rechercher un emploi s'apprend. Il faut maîtriser les codes actuels du CV, de la lettre de motivation, avoir un pitch de présentation court et percutant. Autant de compétences qui ne s'improvisent pas et demandent de l'entrainement.

Ne pas rester seul

Malgré tout, il peut être difficile de garder le moral et la motivation quand la recherche dépasse six [...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles