La bourse est fermée

Cadres: les recrutements record accélèrent la pénurie de profils pour les entreprises

Après les , une autre bonne nouvelle vient d'être publiée ce vendredi 14 février par l'Association pour l'emplois des cadres (Apec) sur le front de l'emploi. D'après ses prévisions, environ 297.000 embauches de cadres sont programmées par les entreprises en 2020, soit une augmentation de 5% par rapport à 2019, sur un marché déjà en quasi plein-emploi (avec un taux de chômage de seulement 3,8% pour cette catégorie d'actifs). "Après une croissance continue depuis six ans, nous anticipons une stabilisation du volume des recrutements autour de 300.000 à l'horizon 2021-2022", précise Gaël Bouron, responsable adjoint du pôle Etudes de l'Apec.

Cette dynamique s'explique surtout par la forte croissance des investissements des entreprises qui,  et les divers mouvements sociaux, a représenté le moteur essentiel du recrutement des cadres ces dernières années. La plus grande mobilité de ces actifs, le dynamisme des métropoles et la progression du taux d'encadrement dans les entreprises, ont également joué favorablement.

150.000 créations nettes de postes en deux ans

Si ces chiffres ne sont pas surprenants -l'Apec avait déjà publié des - un indicateur retient tout particulièrement l'attention: celui des créations nettes d'emploi pour cette population. Ces deux dernières années,150.000 postes de cadres ont été créés, dont près de 75.000 l'an dernier. "Un niveau inédit depuis 2006-2007", pointe Gaël Bouron. Résultat de cette tendance structurelle, "en 20 ans, 1 million d'emplois cadres ont été créés", insiste Bertrand Hébert, directeur général de l'Apec.

Tous les secteurs sont concernés par cette hausse -et particulièrement les activités informatiques, l’ingénierie-R&D et les activités juridiques, comptables et de conseil. Seuls ceux de la distribution généraliste et de la communication et médias enregistrent un repli. Sans surprise, c'est toujours en Ile-de-France que l'offre de recrutements est la plus importante (50% des prévisions d'embauches [...]

Lire la suite sur challenges.fr