Marchés français ouverture 6 h 7 min
  • Dow Jones

    31 253,13
    -236,94 (-0,75 %)
     
  • Nasdaq

    11 388,50
    -29,66 (-0,26 %)
     
  • Nikkei 225

    26 497,27
    +94,43 (+0,36 %)
     
  • EUR/USD

    1,0575
    -0,0012 (-0,12 %)
     
  • HANG SENG

    20 120,68
    -523,60 (-2,54 %)
     
  • BTC-EUR

    28 623,29
    +1 077,37 (+3,91 %)
     
  • CMC Crypto 200

    673,27
    +21,03 (+3,22 %)
     
  • S&P 500

    3 900,79
    -22,89 (-0,58 %)
     

Cadres: l'Apec prévoit des embauches fortes en 2022 mais impactées par la guerre

Après un fort rebond de 18% en 2021, les embauches de cadres continueront à progresser de 5% en 2022 malgré l'impact de la guerre en Ukraine qui freinera la dynamique, selon les prévisions de l'Association pour l'emploi des cadres (Apec).

Après un fort rebond de 18% en 2021, les embauches de cadres continueront à progresser de 5% en 2022 malgré l qui freinera , selon les prévisions de l'Association pour l'emploi des cadres (Apec) publiées lundi.

"Alors que l'année 2022 semblait prendre le même chemin (que 2021), les impacts de la r légèrement nos prévisions de . Les entreprises continuent néanmoins d'envisager des embauches à un niveau très élevé", a commenté le directeur général de l'Apec, Gilles Gateau, dans un communiqué.

Selon son enquête annuelle, réalisée du 24 novembre au 24 janvier auprès d'un échantillon de 8.000 entreprises, puis révisée par l'enquête trimestrielle du 7 au 18 mars auprès de 1.000 entreprises, l'Apec prévoit 282.000 embauches en 2022, soit le même niveau record qu'en 2019 avant la crise. La hausse envisagée est de 5%, au lieu de 8% avant la révision.

Les 3 secteurs moteurs de l'emploi cadre (ingénierie-R&D, activités informatiques, conseils), qui représentent 45% des recrutements, resteraient particulièrement actifs avec des hausses de 8 à 10%.

D'autres secteurs resteraient en revanche encore très en retrait, avec des niveaux d'embauche 20 à 25% inférieurs à celui d'avant crise (hôtellerie-restauration, communication-médias, automobile-aéronautique...).

La part des entreprises recrutant des cadres progresse de 3 points

Malgré des (absences liées au Covid-19, difficultés d'approvisionnement), la dynamique de 2021 s'est poursuivie au premier trimestre. La part des entreprises ayant recruté des cadres a ainsi progressé de trois points par rapport au trimestre précédent et le volume d'offres d'emploi sur apec.fr de 16%.

Pour le deuxième trimestre, malgré un climat d'incertitudes croissantes, la confiance des entreprises dans l'évolution de leur carnet de commandes demeure élevée (72%) malgré un recul de 6 points, plus marqué dans l'industrie (-12 points).

Les intentions de recrutement de cadres à 3 mois sont en baisse côté PME (16%, -3 points) et grandes structures (58%, -9 po[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles