La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 742,25
    -11,72 (-0,17 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 977,90
    -6,60 (-0,17 %)
     
  • Dow Jones

    34 429,88
    +34,87 (+0,10 %)
     
  • EUR/USD

    1,0531
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • Gold future

    1 797,30
    -3,80 (-0,21 %)
     
  • BTC-EUR

    16 122,96
    -58,09 (-0,36 %)
     
  • CMC Crypto 200

    404,33
    +2,91 (+0,72 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,34
    -0,88 (-1,08 %)
     
  • DAX

    14 529,39
    +39,09 (+0,27 %)
     
  • FTSE 100

    7 556,23
    -2,26 (-0,03 %)
     
  • Nasdaq

    11 461,50
    -20,95 (-0,18 %)
     
  • S&P 500

    4 071,70
    -4,87 (-0,12 %)
     
  • Nikkei 225

    27 777,90
    -448,18 (-1,59 %)
     
  • HANG SENG

    18 675,35
    -61,09 (-0,33 %)
     
  • GBP/USD

    1,2296
    +0,0040 (+0,33 %)
     

Le cadeau d’adieu surprise du patron de Red Bull à ses employés avant son décès

ATPImages / Getty Images

"L'argent n'a jamais été un moteur pour moi. Pour moi, le moteur a toujours été la liberté, l'indépendance et trouver de la joie dans mes projets. La joie doit être la condition primordiale pour tout ce que vous faites." Cette phrase avait été prononcée par Dietrich Mateschitz dans l'une de ses rares interviews. Et jusqu'à son décès, le 22 octobre dernier, à l'âge de 78 ans, d'un cancer du pancréas, le patron de Red Bull a tenu à garder cette joie autour de lui. Un enthousiasme qu'ont pu partager ses employés.

En effet, comme le rapporte le média belge 7 sur 7, le dirigeant autrichien, se sachant probablement condamné, a voulu faire un joli cadeau aux 2.000 employés du siège social en Autriche. Ainsi, avec leur paye du mois d'octobre, tous ont reçu un chèque de 3.000 euros, comme l'autorise la législation locale, dans le cadre des mesures gouvernementales prises pour compenser l’inflation. Les entreprises avaient la possibilité de verser jusqu'à 3.000 euros exonérés de taxes à leurs salariés. Une prime maximale que Red Bull a décidé de verser à ses employés autrichiens.

"Bien sûr, nous en sommes très heureux. Il aurait ordonné cela avant sa mort. C'est comme ça qu'il était, le patron", a confié un employé au Salzburger Nachrichten. Ce n'est pas la première fois que Dietrich Mateschitz fait le bonheur de ses équipes. Salaires équitables, subventions au loyer, restauration haut de gamme... le bien-être de ses employés était primordial à ses yeux.

>> Achetez et vendez vos placements (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le bitcoin s’envole mais le risque de rechute est élevé : le conseil Bourse
RATP : une cinquantaine de salariés ne travaillent plus, en grève depuis plusieurs années
Comment Leocare dépoussière le monde de l’assurance ?
Bourse : l'action Teleperformance plonge de plus de 20% après l'ouverture d'une enquête
Coupe du monde au Qatar : une filiale de Vinci mise en examen pour des conditions de travail dégradantes