Publicité
Marchés français ouverture 1 h 4 min
  • Dow Jones

    38 852,86
    -216,74 (-0,55 %)
     
  • Nasdaq

    17 019,88
    +99,08 (+0,59 %)
     
  • Nikkei 225

    38 589,33
    -266,04 (-0,68 %)
     
  • EUR/USD

    1,0848
    -0,0013 (-0,12 %)
     
  • HANG SENG

    18 487,76
    -333,40 (-1,77 %)
     
  • Bitcoin EUR

    63 256,32
    +668,30 (+1,07 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 452,86
    -43,60 (-2,91 %)
     
  • S&P 500

    5 306,04
    +1,32 (+0,02 %)
     

«Cache Cash» : la chasse au trésor urbaine fait un carton à Lille

glebchik

C’est toujours extrêmement plaisant de trouver un billet de banque par terre. Si, à l’accoutumée, ces trouvailles sont fortuites, à Lille, ce n’est pas le cas. Depuis la fin du mois de mars, un internaute anonyme lillois s’amuse à cacher des billets dans les rues de la ville, dans le seul et unique but que ses abonnés Instagram les trouvent et y prennent du plaisir. Le concept est simple : le bienfaiteur se filme en train de cacher des billets de banque de 5 à 100 euros n’importe où dans la ville, et poste ensuite la vidéo sur son compte intitulé «Lille Cache Cash».

Et sans surprise, la chasse au trésor urbaine fonctionne bien, elle fait même un carton sur les réseaux sociaux. Bien que «Monsieur Cache Cash» souhaite garder l’anonymat, il s’est confié auprès de nos confrères d’Actu Lille quant à ses intentions et à son concept. Ce sont les jeux et concours auxquels il participait lorsqu’il était étudiant qui lui ont donné envie d’en organiser à son tour. «Mon désir de donner, d’amuser a trouvé sa concrétisation dans une découverte fortuite sur Instagram, où une personne cachait intentionnellement un billet de 5 euros pour qu’il soit trouvé. L’idée m’a immédiatement séduit et m’a inspiré à élaborer ce projet», explique-t-il.

L’internaute, qui comptabilise près de 20 000 abonnés sur Instagram, affirme que l’argent caché est bel et bien le sien : «C’était obligatoire pour commencer ce concept que d’investir en celui-ci. J’aimerais à terme développer des partenariats qui permettront (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Dette et déficit publics : «après les JO, le FMI va-t-il placer la France sous surveillance ?»
Airbus : un A330, parqué en zone de stockage, entièrement détruit par un incendie
Faux site de vente : «On est plus de 300 victimes pour un préjudice total de 30 000 euros»
A peine étoilé, le restaurant d'un ex-candidat de «Top Chef» s'apprête à fermer ses portes
Yoan, multipropriétaire à 35 ans : «Mes locations sur Airbnb me rapportent 10 000 euros par mois»