La bourse est fermée

Le CAC40 bondit, des espoirs en Chine et en Italie

Le CAC40 bondit en début de séance ce mardi matin, alors que la levée des restrictions de déplacement imposées à la ville chinoise de Wuhan, berceau de l'épidémie de coronavirus, et la trajectoire plus encourageante du nombre de personnes infectées en Italie - pays européen le plus touché - constituent des lueurs d’espoir. La Banque centrale des Etats-Unis a par ailleurs apporté un soutien massif à l’économie et aux marchés. Donald Trump n'a toutefois toujours pas réussi à faire faire passer son plan de soutien historique auprès du Congrès américain.

La publication des indices des directeurs d'achat pour les secteurs manufacturier et des services en mars, qui donneront une idée de l'impact du coronavirus sur l'économie, seront toutefois à surveiller, aujourd’hui. Du point de vue de l'analyse graphique, le bureau d'études DayByDay observe une bougie avec un petit corps blanc et une longue mèche haute, dans des volumes toujours importants à 5,60 milliards d'euros. Un gap baissier a été ouvert en début de journée avant d'être comblé. Mais la figure de retournement en double creux a donc aussi été repoussée. Les cours de l'indice se stabilisent donc au-dessus du support à 3 691 points.

>> A lire aussi - Le CAC40 profite de l'offensive de l'Allemagne et de la Fed : le conseil Bourse du jour

Les marchés tablent sur un choc massif du coronavirus sur l’économie mondiale

La société de gestion Schroders table désormais sur une contraction de 3,5% de l’économie mondiale cette année. “Cette prévision intègre une récession prononcée au premier semestre de cette année qui, même en cas de reprise au second semestre, fera de l’année 2020 la pire depuis les années 1930 en termes d’activité. En dépit du soutien considérable des banques centrales et des pouvoirs publics, cette forte récession traduit l’effet de la fermeture de pans entiers de l’économie alors que les autorités s’efforcent de stopper la propagation du virus”, indique l’établissement financier.

>> A lire aussi - Croissance

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Après la polémique Ségolène Royal, les salaires et frais des ambassadeurs thématiques dévoilés
L’Union européenne lance les négociations pour intégrer l’Albanie et la Macédoine
Saint-Gobain subit un choc majeur, mais son bilan est sain : le conseil Bourse du jour
Le retour sur investissement, un bon ratio à appliquer dans votre vie quotidienne ?
Capgemini voit sa note de crédit dégradée par S&P