La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 739,73
    -336,14 (-4,75 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 089,58
    -203,66 (-4,74 %)
     
  • Dow Jones

    34 899,34
    -905,04 (-2,53 %)
     
  • EUR/USD

    1,1322
    +0,0110 (+0,99 %)
     
  • Gold future

    1 788,10
    +1,20 (+0,07 %)
     
  • BTC-EUR

    48 031,60
    -570,77 (-1,17 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 365,60
    -89,82 (-6,17 %)
     
  • Pétrole WTI

    68,15
    -10,24 (-13,06 %)
     
  • DAX

    15 257,04
    -660,94 (-4,15 %)
     
  • FTSE 100

    7 044,03
    -266,34 (-3,64 %)
     
  • Nasdaq

    15 491,66
    -353,57 (-2,23 %)
     
  • S&P 500

    4 594,62
    -106,84 (-2,27 %)
     
  • Nikkei 225

    28 751,62
    -747,66 (-2,53 %)
     
  • HANG SENG

    24 080,52
    -659,64 (-2,67 %)
     
  • GBP/USD

    1,3342
    +0,0022 (+0,16 %)
     

CAC 40: pourquoi la Bourse de Paris est au plus haut de son histoire

·2 min de lecture

INTERVIEW - L'indice phare de la Bourse de Paris a ouvert ce jeudi 4 novembre 2021 à son plus haut niveau depuis sa création en 1987. Décryptage avec Wilfrid Galand, directeur de la stratégie de Montpensier Finance.

Le CAC 40 a battu son record absolu ce jeudi 4 novembre 2021 à 6.977,62 points, après un record la veille à 6 950,65 points. Un niveau qui n’avait pas été atteint depuis septembre 2000 (6 944 points), en pleine bulle internet, et avant une chute très brutale des marchés. Wilfrid Galand, directeur de la stratégie de Montpensier Finance, livre son analyse sur ce record boursier.

Challenges - Il aura fallu plus de 20 ans au CAC 40 pour qu’il parvienne à retrouver ses plus hauts, c’est beaucoup, non?

Wilfrid Galand - L’indice parisien était un des rares indices mondiaux à ne pas avoir encore retrouvé ses niveaux d’avant bulle internet, parce que les valeurs télécoms et tech y étaient prépondérantes dans le CAC à l’époque: à elle seule, France Télécom pesait 175 milliards d’euros. Ensuite, on peut se demander pourquoi on y arrive maintenant alors qu’au mois d’août, on s’était déjà approché du record sans l’atteindre. A l’époque, le a pesé sur le secteur du luxe, très lourd dans le CAC 40 avec LVMH, Hermès, Kering et L’Oréal. Aujourd’hui, on identifie d’autres moteurs: l’énergie, les banques, les valeurs cycliques qui repartent avec l’économie… On a une vision plus équilibrée et plus solide.

Mais après une hausse de 25% depuis le début de l’année, est-ce qu’il n’est pas trop tard pour investir maintenant?

C’est indéniable que beaucoup de bonnes nouvelles sont maintenant dans les cours, mais il est difficile de ne pas être investi aujourd’hui. Il faut d’abord rappeler que les marchés sont peut-être chers mais pas dans une bulle comme en 2000: les ratios cours/bénéfices sont beaucoup plus raisonnables aujourd’hui, même pour les valeurs technologiques et celles du luxe. Et paradoxalement, il est plus facile d’investir dans un marché haussier comme en ce moment que dans un marché baissier. Car les perspectives de gains donnent plus de confort psychologique à l’investisseur que celui qui attend la chute et qui sent la pression monter quand les cours montent sans lui.

Quels[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles