La bourse ferme dans 6 h 34 min
  • CAC 40

    6 528,21
    +3,77 (+0,06 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 751,51
    -5,71 (-0,15 %)
     
  • Dow Jones

    32 832,54
    +29,04 (+0,09 %)
     
  • EUR/USD

    1,0244
    +0,0049 (+0,48 %)
     
  • Gold future

    1 808,30
    +3,10 (+0,17 %)
     
  • BTC-EUR

    23 252,63
    -436,29 (-1,84 %)
     
  • CMC Crypto 200

    555,90
    +13,02 (+2,40 %)
     
  • Pétrole WTI

    89,54
    -1,22 (-1,34 %)
     
  • DAX

    13 647,58
    -40,11 (-0,29 %)
     
  • FTSE 100

    7 487,93
    +5,56 (+0,07 %)
     
  • Nasdaq

    12 644,46
    -13,14 (-0,10 %)
     
  • S&P 500

    4 140,06
    -5,13 (-0,12 %)
     
  • Nikkei 225

    27 999,96
    -249,28 (-0,88 %)
     
  • HANG SENG

    20 003,44
    -42,33 (-0,21 %)
     
  • GBP/USD

    1,2119
    +0,0038 (+0,31 %)
     

CAC 40, LVMH, Sanofi, BNP Paribas, Sartorius… au programme de Momentum cette semaine

Le CAC 40 a bondi cette semaine, conformément aux anticipations de Momentum, la newsletter premium de Capital sur la Bourse. Une envolée qui peut à première vue paraître contre-intuitive, la Fed “poursuivant son cycle de resserrement monétaire le plus agressif depuis le début des années 80”, comme le rappelle La Banque Postale Asset Management (LBPAM). L’autorité monétaire des Etats-Unis a de nouveau augmenté ses taux de 0,75 point de pourcentage cette semaine et indiqué qu’elle n’allait pas s’arrêter en si bon chemin malgré le ralentissement économique. Sa priorité est en effet de reprendre le contrôle de l’inflation.

Entre le durcissement de la politique monétaire de la Fed, des données très négatives sur l’économie, des risques sur les perspectives économiques et sur l’inflation, et des publications de résultats d’entreprises plutôt moyennes, “le rebond des marchés actions est difficile à comprendre”, relève LBPAM. C’est en réalité surtout la baisse des taux à long terme depuis mi-juin qui a redonné de l’éclat au marché d’actions, en particulier aux valeurs technologiques et de croissance, les plus sensibles au phénomène.

Il faut dire que de nombreux investisseurs font le pari que la Fed devrait “rapidement retourner sa veste face au risque de récession”, souligne LBPAM. Le marché anticipe que la Fed baissera ses taux directeurs dès début 2023, ce qui a entraîné une forte baisse de l’ensemble des rendements des obligations (les taux à long terme, donc) des deux côtés de l’Atlantique. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les ventes de voitures neuves reculent encore en juillet
CAC 40 : horizon grisâtre pour la Bourse de Paris, la Fed et la croissance inquiètent
Apple profite du succès de l’iPhone : le conseil Bourse
L'énorme somme perçue par le prince Charles de la famille d'Oussama Ben Laden
Stellantis (Peugeot) profite de l’essor de la voiture électrique : le conseil Bourse

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles