Marchés français ouverture 2 h 59 min
  • Dow Jones

    34 347,03
    +152,93 (+0,45 %)
     
  • Nasdaq

    11 226,36
    -58,94 (-0,52 %)
     
  • Nikkei 225

    28 133,24
    -149,79 (-0,53 %)
     
  • EUR/USD

    1,0366
    -0,0039 (-0,37 %)
     
  • HANG SENG

    17 225,41
    -348,17 (-1,98 %)
     
  • BTC-EUR

    15 638,92
    -455,88 (-2,83 %)
     
  • CMC Crypto 200

    380,17
    -2,48 (-0,65 %)
     
  • S&P 500

    4 026,12
    -1,14 (-0,03 %)
     

Le CAC 40 lesté par la crise du gaz et la remontée des taux et du dollar, toujours pas d'embellie à l'horizon

Wikimedia

La Bourse de Paris s'apprêtait à ouvrir une nouvelle fois dans le rouge mercredi 28 septembre, plombée par les incertitudes sur le gaz et la détermination des banques centrales à remonter leur taux malgré la récession qui s'annonce. Le contrat à terme de l'indice vedette CAC 40 reculait de 0,50% une quarantaine de minutes avant l'ouverture de la séance. La veille, il avait perdu 0,27% à 5.753,82 points, échouant une nouvelle fois à finir dans le vert malgré un rebond de plus de 1% en cours de séance. Mardi a été la dixième séance de baisse du CAC 40 en onze séances, qui s'est terminée sur un nouveau plus bas de l'année. Depuis le 1er janvier, il a perdu près de 20%.

Outre-Atlantique, la tendance est la même pour le Dow Jones, qui a clôturé en baisse pour la sixième fois d'affilée, son troisième plus bas de l'année consécutif. Les ingrédients de la déprime des marchés sont encore réunis mercredi: le dollar a atteint son plus haut par rapport aux autres grandes monnaies, enfonçant encore l'euro qui est tombé jusqu'à 0,9543 dollar à 06H55, un nouveau plus bas depuis 20 ans.

Les taux obligataires continuaient de grimper, le 10 ans américain ayant passé dans la nuit la barre symbolique des 4% pour la première fois depuis 2010. Le taux français a poursuit son ascension vers les 3% mardi, terminant à 2,83%, un seuil qu'il n'a pas franchi depuis avril 2012. C'est la conséquence de la politique des banques centrales. La Banque centrale américaine a fortement augmenté son principal taux (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Nouveau partenariat entre TikTok et Pôle emploi
Taux, livre Sterling… “après le Japon, la Banque d’Angleterre durcit le ton face à la volatilité”
Face à la pénurie de chauffeurs de bus, la RATP va offrir une prime aux demandeurs d'emploi
Immobilier : trouver le bon partenaire pour vendre ou acheter son bien
Prix de l'énergie : RTE va reverser une somme colossale à ses clients