La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 385,51
    +28,42 (+0,45 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 034,25
    +34,81 (+0,87 %)
     
  • Dow Jones

    34 777,76
    +229,23 (+0,66 %)
     
  • EUR/USD

    1,2168
    +0,0100 (+0,83 %)
     
  • Gold future

    1 832,00
    +16,30 (+0,90 %)
     
  • BTC-EUR

    48 363,55
    +1 622,00 (+3,47 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 480,07
    +44,28 (+3,08 %)
     
  • Pétrole WTI

    64,82
    +0,11 (+0,17 %)
     
  • DAX

    15 399,65
    +202,91 (+1,34 %)
     
  • FTSE 100

    7 129,71
    +53,54 (+0,76 %)
     
  • Nasdaq

    13 752,24
    +119,39 (+0,88 %)
     
  • S&P 500

    4 232,60
    +30,98 (+0,74 %)
     
  • Nikkei 225

    29 357,82
    +26,45 (+0,09 %)
     
  • HANG SENG

    28 610,65
    -26,81 (-0,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,3990
    +0,0097 (+0,70 %)
     

CAC 40 : une inertie haussière inquiétante ? : le conseil Bourse du jour

·1 min de lecture

Le CAC 40 poursuit son irrésistible marche en avant. En Bourse, le premier trimestre “s’est déroulé sous le mode Risk - on, un schéma classique d’attrait pour le risque avec une performance très positive des actions, des matières premières pro-cycliques, des taux d’intérêt, des cryptomonnaies, et négatives de l’or et du prix des obligations”, explique Vincent Ganne, spécialiste marchés chez TradingView et membre de l’AFATE (Association française des analystes techniques). La première quinzaine du mois d’avril entretient la dynamique haussière des grands indices boursiers, toujours “portés par une rotation sectorielle efficace entre value (les valeurs décotées, NDLR) et growth (les valeurs de croissance, NDLR) et un régime de volatilité très bas”, souligne l’expert.

Wall Street établit de nouveaux records historiques et le cours du CAC 40 dépasse cette semaine ses records d’avant le choc boursier du Covid et même ses plus hauts de l’année 2007. “Bien que l’économie réelle soit en forte reprise, le marché actions affiche plus que jamais sa capacité à être en avance sur les fondamentaux. Cette semaine, c’est le secteur financier US qui bat les attentes sur le premier trimestre, de quoi entretenir l’optimisme ambiant”, juge Vincent Ganne. Faut-il se méfier ? Le marché actions n’a en effet réalisé aucun retracement (correction baissière), aucune pause tangible depuis début 2021 !

>> A lire aussi - CAC 40 : principe, calcul et composition

“La tendance se relance plusieurs fois mais ne (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

L’ISS pourrait accueillir une téléréalité
Casino rompt une alliance avec Auchan et se tourne vers Intermarché
“Il faudrait passer du big data au smart data, car beaucoup ne signifie pas forcément qualité”
Amazon a “besoin d’une meilleure vision pour ses salariés”, dit Jeff Bezos
L’Oréal profite du boom du luxe, le maquillage en berne