La bourse est fermée

CAC 40 : les chiffres de l'inflation dans le viseur, petite hausse en vue

La Bourse de Paris est attendue en petite hausse mercredi 31 août, après ses quatre séances de baisse consécutives, restant prudente avant la publication des chiffres d'inflation d'août pour la France et la zone euro. Le contrat à terme de l'indice vedette CAC 40 progressait de 0,40% une quarantaine de minutes avant l'ouverture de la séance. Mardi, le rebond de la place parisienne n'a pas tenu jusqu'à la clôture (-0,19%) et sur le mois d'août le CAC 40 perd pour l'instant 3,70%.

La Bourse de New York a également enregistré sa troisième séance consécutive de baisse mardi, inquiète du fait que la solidité persistante du marché de l'emploi américain ne pousse la Réserve fédérale (Fed) à être plus sévère dans le relèvement des taux d'intérêt. Plus la politique monétaire de la Fed sera restrictive et plus le risque de récession augmente dans l'esprit des investisseurs.

En septembre, "elle pourrait bien procéder à une troisième hausse consécutive des taux de 75 points de base, dans le but de faire baisser à nouveau l'inflation", prévient Michael Hewson, analyste de CMC Markets. Et la même manœuvre commence à être envisagée concernant la Banque centrale européenne (BCE), "hier, plusieurs membres du conseil des gouverneurs de la BCE se sont succédé pour appeler à envisager une hausse des taux de 75 points de base lors de la réunion de la semaine prochaine", rapporte M. Hewson, citant les membres néerlandais et slovène du conseil des gouverneurs. Les premières estimations de l'inflation (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Geolith, l'entreprise qui veut faire de la France une terre de production de lithium
GreenGo référence 2.400 sites de tourisme écoresponsables
Transavia : le calvaire des passagers d'un vol Tel-Aviv-Paris
Snap chute en Bourse après la rumeur d'importants licenciements
Netflix : la "Reine du Pacifique" attaque la plateforme en justice