Marchés français ouverture 2 h 34 min
  • Dow Jones

    29 590,41
    -486,29 (-1,62 %)
     
  • Nasdaq

    10 867,93
    -198,87 (-1,80 %)
     
  • Nikkei 225

    26 513,19
    -640,64 (-2,36 %)
     
  • EUR/USD

    0,9639
    -0,0049 (-0,50 %)
     
  • HANG SENG

    17 964,23
    +30,96 (+0,17 %)
     
  • BTC-EUR

    19 595,68
    -291,10 (-1,46 %)
     
  • CMC Crypto 200

    433,39
    -11,15 (-2,51 %)
     
  • S&P 500

    3 693,23
    -64,76 (-1,72 %)
     

CAC 40 : la Bourse s'inquiète de l'envolée des taux et des élections en Italie

JLPC / Wikimedia Commons / CC BY-SA 3.0

Léger rebond en vue pour la Bourse de Paris ? Quelques minutes avant l'ouverture, l'indice vedette CAC 40 avançait de 0,32%, ce alors que les marchés mondiaux s'inquiètent du risque de récession à mesure que les banques centrales remontent leurs taux d'intérêt pour contrer une inflation débridée. La veille, la cote parisienne a terminé en nette baisse de 1,87%. Wall Street a fini dans le rouge jeudi pour la troisième séance consécutive, l'indice américain S&P ayant clôturé au plus bas depuis mi-juillet. "Les indices européens devraient ouvrir sans tendance ce matin, l'agressivité des banques centrales en termes de hausses de taux ne devrait pas être digérée par les investisseurs de sitôt", estime John Plassard, spécialiste en investissement chez Mirabaud.

La Réserve fédérale américaine (Fed) et de nombreuses banques centrales dans le monde sont passées à l'offensive contre une inflation déchaînée en remontant leurs taux directeurs afin de freiner la hausse des prix par une baisse de la demande. Elles partent du principe que laisser filer trop longtemps l'inflation aura un coût économique à long terme plus élevé que de frapper vite et fort même si cela comporte un risque de légères récessions. Mercredi, la banque centrale américaine a relevé de 0,75 point de pourcentage son principal taux directeur, comme en juin et juillet, faisant aussi comprendre qu'il y aurait d'autres hausses à venir jusqu'à ce qu'elles viennent à bout de l'inflation.

Avant la prochaine réunion du comité de (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Bourse : le CAC 40 tombe à son plus bas de l'année
Meta pousserait ses employés vers la sortie pour réduire ses coûts
Rodolphe Belmer nommé à la tête de TF1
La startup américaine Boom présente le design définitif de son avion supersonique
737 MAX : accusé de tromperie envers ses investisseurs, Boeing passe de nouveau à la caisse