La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 233,94
    +67,67 (+0,94 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 257,98
    +16,86 (+0,40 %)
     
  • Dow Jones

    33 926,01
    -127,93 (-0,38 %)
     
  • EUR/USD

    1,0798
    -0,0113 (-1,04 %)
     
  • Gold future

    1 865,90
    -50,40 (-2,63 %)
     
  • BTC-EUR

    21 654,39
    -81,14 (-0,37 %)
     
  • CMC Crypto 200

    535,42
    -1,43 (-0,27 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,23
    -2,65 (-3,49 %)
     
  • DAX

    15 476,43
    -32,76 (-0,21 %)
     
  • FTSE 100

    7 901,80
    +81,64 (+1,04 %)
     
  • Nasdaq

    12 006,96
    -193,86 (-1,59 %)
     
  • S&P 500

    4 136,48
    -43,28 (-1,04 %)
     
  • Nikkei 225

    27 509,46
    +107,41 (+0,39 %)
     
  • HANG SENG

    21 660,47
    -297,89 (-1,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,2056
    -0,0173 (-1,41 %)
     

CAC 40 : la Bourse de Paris en repli à l'ouverture en raison de la situation en Chine

Chabe01/Wikimedia

La Bourse de Paris ouvre en légère baisse jeudi, en raison d'inquiétudes concernant les conséquences économiques de la flambée des cas de Covid en Chine. Le contrat à terme de l'indice vedette CAC 40 reculait de 0,25% une quarantaine de minutes avant l'ouverture de la séance. Les inquiétudes concernant la Chine ont fait reculer la place parisienne de 0,61% mercredi.

L'annonce par Pékin en début de semaine de la fin, le 8 janvier, des quarantaines obligatoires à l'arrivée a avait d'abord été saluée par les marchés financiers. Mais le risque de conséquences négatives commence à peser de plus en plus lourd. Le nombre d'infections quotidiennes en Chine atteindrait 40 millions mais on ne dispose que de peu ou pas de visibilité sur l'état de l'épidémie dans le pays", commente Stephen Innes, analyste de SPI Asset management. Ainsi, "les responsables sanitaires d'autres pays craignent une recrudescence des cas liés aux voyageurs chinois, qui sont désormais libres de voler autour du globe", ajoute-t-il.

Les États-Unis vont exiger un test Covid négatif pour tous les voyageurs en provenance de Chine en raison de l'explosion du nombre de cas dans ce pays et du "manque" d'informations communiquées par Pékin, ont annoncé mercredi les autorités sanitaires américaines, imitant ainsi des mesures déjà prises par d'autres pays comme le Japon et l'Italie. En France, le président Emmanuel Macron a "demandé des mesures adaptées de protection" des Français au gouvernement, qui assure mercredi "suivre (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Un diagnostic de cancer au lieu de vœux de Noël : l'incroyable bourde d'un cabinet médical anglais
Electricité : les augmentations de tarifs qui vous attendent en 2023
Covid-19 : le pic est-il passé ? Notre carte de France
Le monde s'inquiète de la recrudescence des cas de Covid-19 en Chine
Lourdes : le maire valide le plan d'un jardin d'enfants dessiné par une fillette de 9 ans