La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 742,25
    -11,72 (-0,17 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 977,90
    -6,60 (-0,17 %)
     
  • Dow Jones

    34 391,35
    -3,66 (-0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,0537
    +0,0009 (+0,08 %)
     
  • Gold future

    1 812,00
    -3,20 (-0,18 %)
     
  • BTC-EUR

    16 134,50
    -49,16 (-0,30 %)
     
  • CMC Crypto 200

    404,07
    +2,64 (+0,66 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,23
    -0,99 (-1,22 %)
     
  • DAX

    14 529,39
    +39,09 (+0,27 %)
     
  • FTSE 100

    7 556,23
    -2,26 (-0,03 %)
     
  • Nasdaq

    11 463,78
    -18,67 (-0,16 %)
     
  • S&P 500

    4 067,00
    -9,57 (-0,23 %)
     
  • Nikkei 225

    27 777,90
    -448,18 (-1,59 %)
     
  • HANG SENG

    18 675,35
    -61,09 (-0,33 %)
     
  • GBP/USD

    1,2282
    +0,0026 (+0,21 %)
     

CAC 40 : la Bourse de Paris rebondit, bien que toujours perturbée par les annonces de la Fed

Wikimedia

Après avoir clôturé en baisse jeudi soir, le CAC 40 rebondit. La Bourse de Paris a ouvert en hausse, encore perturbée par les annonces de la Fed mais avec en ligne de mire les chiffres de l'emploi américain et une dernière salve de résultats. L'indice vedette CAC 40 gagnait 0,76% à l'ouverture de la séance. La veille, il avait perdu 33,60 points à 2.209,63 points (-0,54%), après que la Banque centrale américaine (Fed) a jugé qu'envisager une pause dans la hausse des taux directeurs était "très prématuré", douchant les espoirs des investisseurs quant à une accalmie.

"L'attention se porte maintenant sur le rapport des chiffres officiels de l'emploi pour octobre plus tard aujourd'hui, ainsi que sur le rapport de l'indice des prix à la consommation américain la semaine prochaine", explique Michael Hewson, analyste de CMC Markets. "On s'attend à ce que la croissance de l'emploi atteigne son niveau le plus bas de l'année et que le taux de chômage remonte à 3,6%", a poursuivi l'analyste. "Malheureusement, la seule chose qui pourrait remonter le moral des investisseurs serait de très mauvais indicateurs. Tant que l'économie américaine restera résiliente", la Fed maintiendra une politique monétaire ferme pour tenter de contenir l'inflation, estime Ipek Ozkardeskaya, analyste chez Swissquote.

>> Achetez et vendez vos placements (Bourse, cryptomonnaies, or…) au bon moment grâce à Momentum, la newsletter de Capital sur l’analyse technique. Et en ce moment, avec le code promo CAPITAL30J, profitez (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Airbus finalise une méga-commande de 140 avions pour des compagnies chinoises
Axa supprime près de 200 postes en France
Adidas veut débaucher le patron de Puma pour succéder à son PDG actuel
Ryanair : des perturbations sur les enregistrements en ligne la semaine prochaine
SNCF : les agents de plus en plus confrontés à des agressions et incivilités