La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 233,94
    +67,67 (+0,94 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 257,98
    +16,86 (+0,40 %)
     
  • Dow Jones

    33 926,01
    -127,93 (-0,38 %)
     
  • EUR/USD

    1,0798
    -0,0113 (-1,04 %)
     
  • Gold future

    1 877,70
    -53,10 (-2,75 %)
     
  • BTC-EUR

    21 610,72
    -127,87 (-0,59 %)
     
  • CMC Crypto 200

    535,42
    -1,43 (-0,27 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,23
    -2,65 (-3,49 %)
     
  • DAX

    15 476,43
    -32,76 (-0,21 %)
     
  • FTSE 100

    7 901,80
    +81,64 (+1,04 %)
     
  • Nasdaq

    12 006,96
    -193,86 (-1,59 %)
     
  • S&P 500

    4 136,48
    -43,28 (-1,04 %)
     
  • Nikkei 225

    27 509,46
    +107,41 (+0,39 %)
     
  • HANG SENG

    21 660,47
    -297,89 (-1,36 %)
     
  • GBP/USD

    1,2056
    -0,0173 (-1,41 %)
     

CAC 40 : la Bourse de Paris est attendue proche de l'équilibre

Wikimedia

La Bourse de Paris est attendue proche de l'équilibre à l'ouverture mercredi, sous la pression de la remontée des taux d'intérêt et dans un marché atone au niveau des volumes d'échange. Le contrat à terme de l'indice vedette CAC 40 reculait de 0,05% une quarantaine de minutes avant l'ouverture de la séance. Mardi, il avait pris 0,70% pour terminer à 6.550,66 points. La cote parisienne avait été séduite par la réouverture de la Chine avec la fin des quarantaines obligatoires à l'arrivée dans le pays, dernier vestige de sa politique sanitaire stricte du "zéro Covid" qui l'isolait depuis près de trois ans.

Toutefois, face à la flambée des contaminations dans le pays, les Etats-Unis envisagent d'imposer des restrictions d'entrée sur leur territoire aux voyageurs provenant de Chine, ont indiqué dans la nuit de mardi à mercredi des responsables américains. Le Japon avait auparavant déjà annoncé imposer des tests Covid-19 aux visiteurs en provenance de Chine continentale.

Si "le marché veut croire que la réouverture de la Chine aura une incidence positive sur la croissance mondiale", le risque est cependant "la relance de la spirale haussière des matières premières et de l'inflation", a estimé Frédéric Rozier, gestionnaire de portefeuilles à Mirabaud France, interrogé par l'AFP.

Les taux obligataires ont flambé en Europe, et le taux français à 10 ans, l'échéance qui fait référence, a même clôturé mardi au-dessus des 3% (3,04%) pour la première fois depuis avril 2012. Ce haut niveau a (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

JO de Paris 2024 : les billets sont-ils plus chers que lors des éditions précédentes ?
Royaume-Uni : face à l'inflation, ces expatriés ont décidé de rentrer en France
Covid-19 : vers des tests obligatoires pour les passagers en provenance de Chine ?
Grippe : l’épidémie s’intensifie, notre carte de France par département
Recouvrir le périphérique bordelais de panneaux solaires, le projet titanesque du maire Pierre Hurmic