La bourse ferme dans 30 min
  • CAC 40

    6 686,27
    +21,07 (+0,32 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 945,89
    +10,38 (+0,26 %)
     
  • Dow Jones

    33 848,08
    -1,38 (-0,00 %)
     
  • EUR/USD

    1,0359
    +0,0015 (+0,15 %)
     
  • Gold future

    1 770,20
    +14,90 (+0,85 %)
     
  • BTC-EUR

    15 831,39
    +117,54 (+0,75 %)
     
  • CMC Crypto 200

    387,49
    -1,24 (-0,32 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,60
    +1,36 (+1,76 %)
     
  • DAX

    14 395,11
    +11,75 (+0,08 %)
     
  • FTSE 100

    7 532,21
    +58,19 (+0,78 %)
     
  • Nasdaq

    11 054,49
    +4,99 (+0,05 %)
     
  • S&P 500

    3 967,27
    +3,33 (+0,08 %)
     
  • Nikkei 225

    28 027,84
    -134,99 (-0,48 %)
     
  • HANG SENG

    18 204,68
    +906,74 (+5,24 %)
     
  • GBP/USD

    1,2001
    +0,0036 (+0,30 %)
     

CAC 40 : la Bourse de Paris attendue dans le vert pour la Toussaint

Wikimedia Commons

Les signaux sont au vert pour la Bourse de Paris en ce jour de la Toussaint, en l'absence de certains opérateurs en raison d'un jour férié. Le contrat à terme de l'indice vedette CAC 40 progressait de 0,85% une quarantaine de minutes avant l'ouverture de la séance. Lundi, il a terminé stable et a bouclé un mois d'octobre en forte hausse de 8,75%, tout proche de sa meilleure performance en deux ans, enregistrée en juillet dernier. Le principal événement de la semaine est la réunion de politique monétaire de la banque centrale américaine, la Fed, qui débute ce mardi et dont la conclusion sera présentée mercredi après la clôture des marchés européens .C'est surtout la conférence de presse du patron de la Fed Jerome Powell que les investisseurs vont scruter à la recherche d'indices sur les intentions à venir de la banque centrale.

Beaucoup croient que la Fed pourrait lever le pied au début de l'année prochaine et ralentir ou réduire ses hausses de taux directeurs. En attendant, une nouvelle et quatrième hausse de 75 points de pourcentage des taux directeurs est hautement anticipée par les marchés. Au delà, l'ampleur de la hausse à venir en décembre - 50 ou 75 points de base - est une question "moins importante" que de savoir ce qui va se passer en 2023, estime Stephen Innes, analyste chez SPI Asset management.

Selon lui, la Fed ne devrait cependant pas diffuser un message trop accommodant mercredi car elle "ne veut probablement pas voir le marché envisager des baisses de taux dès la (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

CAC 40 : les yeux rivés sur la Fed, la Bourse de Paris reste positive
Pourquoi vous ne verrez bientôt plus d'enseignes lumineuses de la Matmut en France
Twitter : Elon Musk annonce un abonnement mensuel pour certifier son compte
SpaceX : la fusée opérationnelle la plus puissante du monde a décollé pour la première depuis trois ans
Kellogg's : entrez dans l'usine anglaise qui fabrique vos céréales du petit déjeuner